Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Création de l’Agence National de gestion des marchés : La Sogema en danger ?

C’est un homme de vision, le chef de l’État Patrice Talon a de grandes ambitions pour la nation béninoise et ceci, il le démontre chaque jour dans ses actions et ses immenses innovations pour un Bénin révélé. Cette fois-ci, le chef du gouvernement se lance un nouveau défi concernant les infrastructures marchandes, il s’agit de la création d’une agence nationale pour la gestion des marchés. 

Réuni en Conseil des ministres ce mercredi 3 août 2022, le gouvernement a procédé à l’adoption d’une nouvelle catégorisation des marchés de vente et la création de l’Agence nationale de gestion des marchés. En effet, c’est un immense projet qui vient en renfort au programme de construction de 35 marchés modernes, urbains et régionaux où il a été élaboré un cadre de gouvernance pour en assurer la gestion efficace, en concertation avec les communes d’implantation. 

Ainsi, le gouvernement s’inscrit dans un dynamisme de promouvoir une gestion moderne et efficace de ces marchés afin de permettre leur développement durable. De ce fait, le nouveau joyau national de gestion des marchés selon le compte-rendu du gouvernement sera entre autres en charge de la gestion et le développement des marchés dont elle a la charge ; l’assistance à l’exploitation durable des marchés et équipements marchands suivant les normes établies en la matière, en concertation, le cas échéant, avec les communes d’implantation desdites infrastructures ; la gestion des opérations dans les marchés en ce qui concerne l’organisation des différents secteurs, l’attribution des espaces, la collecte des redevances, la sécurité, la maintenance, l’entretien, les péages, la collecte et le traitement des déchets ; la sélection des opérateurs chargés de gérer les marchés et la gestion des mandats de délégation. 

Voilà bien des missions à lui assigner qui lorgnent sur les attributions de la société de gestion des marchés ( Sogema) dont a en charge Armand Gansè. Est-ce peut-être le début de la fin de la  Sogema ? Ce qui est fort probable, la création de l’Agence National de Gestion des marchés peut précipiter la chute de la société béninoise de gestion des marchés autonomes. 

Nel Charbel KOFFI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR