Société

Covid-19 : Les finances du Vatican dans le rouge après un an de pandémie

 Le Vatican saigne financièrement. Après un an de pandémie, les caisses de l’église catholique romaine se retrouvent dans le rouge. Les dons qui parviennent à leur siège ont reculé de 25%. Idem pour les lucratives recettes des Musées du Vatican qui ont également connu une perte de 85%.

En plus de cela, les millions d’euros de ristournes de loyers aux commerçants sont également en baissent. «C’est une période difficile pour le Vatican, comme pour tous ailleurs dans le monde», a affirmé un haut responsable de l’Église qui a pu consulter les comptes 2020 et les commenter à l’AFP.

Ainsi, pour présenter un peu la situation alarmante qui prévaut au sein du saint siège, une récente étude a montré que la Curie romaine qui regroupe 60 entités au service du pape, accuse un trou «de l’ordre de 90 millions d’euros» dans ses comptes en 2020, contre un déficit de 11 millions d’euros en 2019.

La même source notamment l’AFP, renseigne qu’il s’agit notamment de l’un des comptes non consolidés du Vatican, calculés séparément pour le Gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican. Ce Gouvernorat (instance qui gère les musées) comprend la Banque du Vatican, le Denier de Saint-Pierre (dons des fidèles), un fonds de pension et des fondations.

Selon l’AFP, tous ces services confondus emploient près de 5000 personnes, avec autant de salaires. Cependant, vue la situation alarmante qui prévaut déjà au niveau du Saint siège, le budget 2021 de la Curie a été déjà discuté mardi 16 février par le «Conseil pour l’économie». La séance a eu lieu par vidéoconférence et a réuni une vingtaine de membres depuis les quatre coins du monde.

100 millions d’euros de pertes envolées dans les Musées du Vatican à cause de la Covid-19

Selon une source vaticane, les pertes enregistrées à cause de la fermeture du Musée sont estimées à près de 100 millions d’euros en un an. Selon cette même source, le Saint-Siège a dû puiser dans ses réserves financières pour permettre si besoin, de tenir «quelques années» sans cédé de biens immobiliers. Il a ainsi compensé un recul de l’ordre de «20 à 25%» de ses revenus en 2020.

Une situation qui devrait également se répéter en 2021. Des prévisions émanant des sources du Vatican, évoquent une baisse d’environ 25% de la collecte mondiale du «Denier de Saint Pierre». Une collecte estimée à 53 millions d’euros en 2019.

Lueur d’espoir

Au delà de ce tableau sombre évoqué précédemment, la réouverture des Musées du Vatican le 1er février constitue une lueur d’espoir pour le siège mondial de l’église catholique. Car ces musées (7 millions de touristes en 2019) ont perdu 85% de leurs recettes en 2020, soit un manque à gagner «de l’ordre de cent millions d’euros».

Les pertes dans l’immobilier estimées à 2,6 millions d’euros

Selon les propos de Mgr Nunzio Galantino, président de l’Administration du patrimoine du siège apostolique (Apsa), «Les mesures que nous avons adoptées en mars ont été renouvelées jusque fin 2020, avec des réductions et reports de loyer (pour 2,6 et 2,9 millions d’euros respectivement). Nous ne pouvons pas exclure des mesures similaires dans un avenir proche», a-t-il confié à l’AFP.

Il est à noter, qu’avec la pandémie, les services du pape ont dépensé davantage pour des actions humanitaires et pour aider par exemple les églises d’Orient. Le Vatican, propriétaire immobilier, a aussi soutenu les entreprises en difficulté avec des baisses de loyers commerciaux. Toutes ces actions ont provoqué la baisse des revenus liées à l’immobilier.

Le père jésuite espagnol, Juan Antonio Guerrero Alves, à la tête de la Secrétairerie pour l’Économie du Vatican, a expliqué que le Saint-Siège ne dispose plus de marge de manœuvre, et qu’il «ne peut pas s’endetter ou lever des impôts comme un État».

Patern H

Articles Similaires

2ème phase du projet « Ma Voix Compte » : Ernest Tindo et le Fedp-Afrique lancent un appel de paix

Akkilou YACOUBOU

ORGANISATION DES ELECTIONS PROFESSIONNELLES : Les syndicalistes se mangent entre eux

Arnaud KOUMONDJI

Compétences en lecture et en mathématiques :Les résultats satisfaisants enregistrés au primaire en 2019

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.