Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Couverture inégale du territoire national par les réseaux GSM : Ce que demande Gbadamassi au gouvernement

Se fondant sur les dispositions de l’article 106 du Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, l’honorable Rachidi Gbadamassi et quatre de ses collègues députés à savoir Barthélémy Kassa, Nathaniel Sokpoèkpè, Sina Bio Gounou et Domitien Nouémou ont décidé d’interpeller le gouvernement sur la couverture inégale du territoire national par les réseaux Gsm.

En effet, dans notre pays, les réseaux de téléphonie mobile encore appelés réseaux GSM peinent toujours à couvrir toute l’étendue du territoire national. C’est du moins le constat  fait par l’honorable Rachidi Gbadamassi qui a conduit courant janvier-février 2022 une délégation de parlementaires béninois membres de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la sécurité dans certaines localités du Nord-Bénin où des terroristes sèment la terreur et la désolation au sein des paisibles populations.

L’une des difficultés majeures évoquées par les forces de défense et de sécurité engagées au front pour lutter contre lesdits terroristes est le manque de couverture de réseaux GSM dans certaines zones du Nord-Bénin, notamment tous les villages des Départements du Borgou et de l’Alibori frontaliers du Niger, du Burkina Faso et du Nigeria et tous les villages de l’Atacora frontaliers du Burkina Faso, des parcs W et de la Pendjari.

(Lire ci-dessous la question orale avec débat par laquelle le gouvernement est interpellé)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR