Le Béninois Libéré
Image default
Benin Société

Cour Constitutionnelle: Razaki AMOUDA ISSIFOU succède à Joseph Djogbénou

Les membres de la Cour Constitutionnelle ont officiellement un nouveau Papa à leur disposition. Orphelins depuis trois mois après la démission de Joseph Djogbénou, ces derniers ont élu, à la faveur d’une Assemblée générale tenue ce mardi 11 Octobre 2022, le désormais président de la Cour Constitutionnelle.

Ancien vice-président et assurant l’intérim de la tête de la Haute juridiction en matière constitutionnelle depuis le 12 juillet dernier, Razaki AMOUDA-ISSIFOU dispose désormais des pleins pouvoirs à la tête de la Cour Constitutionnelle du Bénin.

La vice présidence est assurée par le magistrat hors classe Sylvain Messan Nouwatin.

Brève présentation du Président Razaki AMOUDA-ISSIFOU et du Vice-Président Sylvain NOUWATIN :

Razaki AMOUDA-ISSIFOU

Magistrat hors classe, à la retraite, Razaki AMOUDA ISSIFOU a été député de la quatrième législature de l’Assemblée nationale, où il a présidé la Commission des lois et de l’administration. Il a été Secrétaire générale de la première CENA en 1996 et coordonnateur Borgou de la CENA en 2011. Il a ensuite été rappelé à la magistrature avant d’être élu en 2010 maire de la Commune de Ouassa-Péhunco, où il resta jusqu’en 2015. Il est ensuite promu à l’inspection générale du Ministère de la justice, de la législation des droits, avant de siéger à la Cour constitutionnelle en juin 2018. Le 11 juin 2018, il est élu au poste de Vice-président de la haute juridiction. Suite à la démission le 12 juillet 2022 du Président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph DJOGBENOU, il devient président intérimaire de l’Institution. Depuis ce mardi 11 Octobre 2022, il est devenu le 6ème Président de la Cour constitutionnelle depuis l’ère du renouveau démocratique. Le nouveau Président de la Cour constitutionnelle a été élevé à la dignité de Grand Officier de l’Ordre national du Bénin le 24 septembre 2021.

Sylvain M. Nouwatin

Sylvain Nouwatin est magistrat hors classe à la retraite. Il a occupé de grandes responsabilités dans les Cours et tribunaux, comme président des tribunaux de Porto Novo, d’Abomey et de Lokossa, mais aussi procureur de la République à Natitingou de 1988 à 1995. Il a été aussi président de la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) pour la présidentielle 2006, et secrétaire général de la Cour constitutionnelle de 2009 à 2016. Membre de la Cour constitutionnelle depuis le 07 juin 2018, il est devenu depuis ce mardi 11 octobre 2022, Vice-Président de l’Institution. Le N°2 de la Cour constitutionnelle a été fait, commandeur de l’Ordre national du Bénin le vendredi 24 septembre 2021.

(Lire le communiqué du secrétaire général de la Cour constitutionnelle, Mr Gilles BADET )👇👇

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR