Image default
Société

Consignes de Adambi et Séidou sur la gestion efficiente des carrières à Kandi : Le maire Osséni Zinatou dans le Kaki d’un bon élève

Préoccupé par l’affaire de carrières de ressources minérales illégalement ouvertes sur le territoire béninois, le gouvernement du président Patrice Talon, dans l’optique de corriger vite le tir, a responsabilisé les mairies pour la délivrance des autorisations d’ouverture et d’exploitation des sites.

Aussi, doivent-elles veiller à l’interdiction formelle d’activités des carrières non autorisées sur le territoire de leurs communes.

Conformément aux instructions du gouvernement et suivant les explications des ministres de l’eau et des mines Samou Séidou Adambi et de la décentralisation Alassane Séidou sur les nouvelles dispositions régissant le secteur des carrières dans les communes du Bénin, le maire Saka Osséni Zinatou, dans le Kaki d’un bon élève, s’est engagé à relever le défi et ce, avec une attention particulière.

« J’ai pris les taureaux par les cornes », avec le soutien de la tutelle « nous avons convié à une séance les élus communaux, les élus locaux, les transporteurs, les chauffeurs, les démarcheurs et les exploitants des carrières, pour expliquer et informer des nouvelles modalités d’exploitation », a laissé entendre le maire Saka Osséni Zinatou dans un entretien accordé à l’ABP hier, mardi 23 février 2021.

Leçon sue pour le maire de Kandi

Décidé à aller au bout dans la lutte contre le phénomène et mettre fin à l’exploitation illégale des carrières de sable et gravier dans sa commune, l’autorité, poursuivant les ambitions des ministres Adambi et Séidou, entend marcher selon les nouvelles mesuresprises en vue de réduire les conséquences de cette mauvaise pratique ainsi que les graves dégâts qu’elle occasionne sur le plan environnemental.

Des mesures dont les avantages, à l’en croire, vont non seulement faciliter la tâche aux exploitants mais aussi aider à la mobilisation des ressources endogènes pour la construction de la commune ont été passés au peigne fin. « Notre commune est assise sur un très riche gisement minier. Cette richesse naturelle doit nous aider à relever les défis du développement », a déclaré le maire.

Leçon sue donc pour le maire Saka Osséni Zinatou dont la part contributive pour une meilleure organisation du secteur, dans le respect consciencieux de la règlementation en vigueur, concourt au bien-être des populations et de la nature.

Justin KIKI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR