Image default
Politique

Conseil fédéral du BR-Atacora : Après le déparasitage, le Cheval Cabré s’engraisse

Contrairement à ce qui se raconte par certaines mauvaises depuis quelques jours, le cheval cabré du Bloc républicain pète la forme. Certes, les abcès apparus sur son corps se vident de leur pus mais ce n’est que pour le bonheur de ce mammifère qui pour garder sa robe blanche et garder sa forme en avait besoin.

Ce week-end encore, les responsables et militants de ce parti ont fait montre du sérieux qui les caractérise à travers  l’organisation réussie du conseil fédéral de leur parti dans l’Atacora. Conduits par l’honorable Abdoulaye Gounou, une des grosses pointures du parti, les travaux de ce conseil fédéral se sont déroulés dans une très bonne ambiance. Les participants venus nombreux des quatre coins du département ont fait le grand déplacement pour prouver non seulement leur appartenance au parti mais aussi et surtout leur adhésion à ses idéaux.

Après l’appropriation par les participants de la décision du bureau politique du BR portant reprise du processus d’installation des structures de base du parti, ces militants ont pu avoir un peu plus d’information sur l’affaire des supposées démissions en cascade des militants du BR. A part cette communication, responsables et militants ont ensemble fait l’analyse géopolitique du parti avant d’accueillir dans leur famille politique le sieur Joseph Konti, Conseiller communal de Toucoutouna qui fasciné par le sérieux qui caractérise la gestion de ce parti, a décidé de poser ses valises dans cette écurie.

 Joseph Konti, un foin de qualité pour le cheval cabré

Fin mobilisateur à la base, le nouveau venu est un gros gain pour le parti. En effet, jeune et très dynamique, il faisait partie des rares acteurs politiques qui avait compliqué la tâche au Br dans son bastion de l’Atacora particulièrement à Toukoutouna sous la bannière de son désormais ancien parti l’Union Progressiste. C’est pourquoi après avoir été enrôlé et reçu sa carte de membre du parti, l’honorable Gounou lui a ouvert les portes du boulevard du BR sous les applaudissements nourris des militants en conseil fédéral. D’une éducation militante avérée, et ému par l’accueil à lui réservé par son nouveau parti, Joseph Konti, l’ancien DG de l’Etat civil, n’a pas caché sa joie. Dans son premier adresse en tant que militant Br, il a juré fidélité, loyauté et action pour le rayonnement du parti. Ce qui annonce des jours sombres pour les adversaires du BR.

Laurent YOVO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR