Image default
Afrique

Congo-Brazzaville : Un directeur de publication arrêté

Le journaliste Raymond Malonga, le directeur de publication de l’hebdomadaire satirique « Sel-Piment » du Congo-Brazzaville, a été incarcéré ce mardi 2 février 2021, à la maison d’arrêt de Brazzaville.

En effet, l’homme des médias a été arrêté et conduit en prison sur ordre du procureur de la République pour n’avoir pas répondu à deux de ses convocations. Soulignons également que le journal est suspendu. Pour les chefs d’accusation, l’on aurait reproché à ce directeur de publication d’avoir diffamé la femme d’un dignitaire du pouvoir. Notons que déjà dans le rang de la société Civile et défenseur des droits de l’homme, Joe Ebina Washington dénonce l’arrêt de Sel-Piment. Selon les informations de la Radio France Inter (RFI), Joe Ebina Washington trouve que cette arrestation est excessive et donne un mauvais signal à quelques semaines des élections présidentielles de mars prochain.

« Nous demandons la libération évidemment de Raymond Malonga parce que les conditions de son arrestation sont inadmissibles. Il est souffrant, il est dans une clinique de Brazzaville. Et d’après le rapport que nous avons reçu, la police l’a arrêté et directement il a été conduit au tribunal et après écroué à la maison d’arrêt. Cette méthode que nous considérons outrageuse est incompréhensible ! Je crois qu’il y a d’autres méthodes, je crois que les journalistes ont une représentation au ministère de la Communication. Il y a une autre méthode pour qu’il soit écouté au moins, ou bien une autre procédure.

G.A.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR