Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Confection de la liste des hommes de Abt pour les législatives : TALON TROP FIER D’ÊTRE BR

(Jamais l’épreuve de la confection d’une liste pour une élection n’a reçu l’assentiment de tous les membres du parti)

Contrairement aux pronostics des oiseaux de mauvais augure qui voyaient le Br voler en éclats à la confection de sa liste comptant pour les prochaines élections législatives, le Br a prouvé à tout le peuple béninois le bien que les justes disent de lui. En premier au nombre des personnes fières du travail abattu par les hommes de Abdoulaye Bio Tchané, le président Patrice Talon lui-même. Mais le maître de la Rupture n’a pas été étonné de cet exploit. Il connaît très bien les qualités, de la personne qu’il a placée à la tête du parti du Cheval cabré. Quand Abdoulaye Bio Tchané est secondé par un général de surcroît fin stratège politique comme l’honorable Robert Gbian, la mayonnaise ne peut que prendre. 

La discipline étant la colonne vertébrale du Br (Les récalcitrants sont tous partis d’eux-mêmes) c’est dans une ambiance conviviale et festive que les pur-sang de la classe politique nationale ont présenté à leur leader, dans la nuit du samedi au dimanche, le fruit des mois d’un travail fait avec bon sens et sans parti pris. De quoi honorer le président Talon pour sa soif et sa volonté de toujours bien faire les choses. Et c’est en toute confiance dans une bonne sérénité qu’il a laissé les coudées franches à Abdoulaye Bio Tchané et ses hommes d’aller finaliser le reste du travail. Les 97 % qu’ils lui ont présentés étant si bien fait sur le plan de l’adhésion totale de toute l’écurie des chevaux gagnants. 

Pour une fois, le président Talon aura été fier d’avoir inspiré la réforme du système partisan où la politique se fera autrement dans la droite ligne du ferment de la démocratie avec le pouvoir à la base. 

Espérons maintenant que le frère rival du Br, mais d’un même père, Patrice Talon, ait réussi à son tour l’épreuve de la présentation de sa liste dans la nuit d’hier à aujourd’hui. Le président Talon n’en serait que doublement honoré. Bonne chance donc à l’Up-Le Renouveau du Professeur Joseph Djogbénou. 

Aboubakar TAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR