Le Béninois Libéré
Image default
Société

Communiqué de mise en conformité des groupes Phronesis et Imela avec l’arrêté interministériel interdisant la tontine Adogbè : Voilà comment les Pdg KOUMBO et LOGBO sécurisent désormais les fonds des clients

Plus de peur que de mal. Les clients des groupes Phronesis et Imela, entreprises spécialisées dans la vente à tempérament des ustensiles de cuisine, des appareils électroménagers et autres, n’ont plus de souci à se faire en ce qui concerne leurs investissements au niveau de ces groupes.

A travers un communiqué, ces groupes annoncent haut et fort à la face du monde leur régularité vis-à-vis de la loi, leur engagement à s’inscrire résolument dans la dynamique du gouvernement Talon. « … ils se sont conformés à l’arrêté interministériel n°538/Mef/Misp/Dc/Anssfd/Dga/Dar/Cm/059Sg62 du 04 mars portant interdiction de l’exercice de l’activité de collecte illégale de l’épargne publique dite « Adogbè » en république du Bénin en arrêtant d’envoyer leurs agents commerciaux sur le terrain pour la collecte. » Dit le communiqué signé des Pdg Benjamin KOUMBO du Groupe Phronesis Sarl et Serge LOGBO du Groupe Imela Sarl.

Désormais, ils sont en partenariat avec un Sfd qui « se chargera légalement de l’aspect collecte auprès des clients. »

Tout en prouvant la fiabilité de cette option pour la sécurité des investissements, ils expliquent les démarches en cours pour la satisfaction de leurs clients et la continuité de leurs activités.

Lire ci-dessous l’intégralité de leur communiqué.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR