Image default
Société

Comité technique de protection sociale : Les soldats du social installés

Ils sont onze (11) membres du Comité technique de protection sociale, à être installés le vendredi 30 juillet 2021 dans la salle de conférence de l’Institut National de la Statistique et de l’Analyse Économique par le ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané.

Et ce conformément au Décret N°2021-054 Du 10 Février 2021 portant création, attributions, organisation et fonctionnement du cadre de mise en œuvre de la Politique holistique de Protection sociale en République du Bénin, il s’agit de : Président : le Directeur général des politiques de Développement du ministère en charge du Développement ;  vice-président : le Directeur général de l’Agence nationale de Protection sociale  du ministère en charge du Développement; rapporteur : le  Directeur de la planification du Développement, du ministère en charge du Développement, en sa qualité de Secrétaire permanent ; autres  membres : le Directeur  général de l’Institut  national de la statistique et de l’Analyse économique; le Directeur général de l’’Agence nationale d’identification des personnes ; le Directeur général de la Caisse nationale de Sécurité sociale;  le Directeur général de la Caisse mutuelle de Prévoyance sociale ; le Directeur général des Affaires sociales du ministère en charge  des Affaires sociales ; le Directeur général  du Budget; le Directeur des Droits humains et de l’Enfance du ministère en charge de la Justice; le Directeur général de l’Enseignement et la Formation techniques et professionnels.

Au début de la cérémonie, c’est le directeur général des politiques de développement Cyriaque EDON qui s’est chargé de listes de ces membres qui dorénavant auront à veiller à la bonne exécution de la mission sociale à elle confié par le gouvernement sous le leadership du président de la chef de l’Etat, Patrice Talon, aussi président du Conseil  national de protection sociale qui chapeaute cet organise dont le membres sont installés.

En prenant la parole devant ses homologues Romuald Wadagni, Ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances et Véronique Tognifodé, ministre des affaires sociales et de la microfinance, le ministre d’Etat a d’abord rappelé les 5points cruciaux de la mission assignée à ce comité afin que ses 11 membres aient toujours cela à l’idée. Il s’agit de : vulgariser la Politique holistique de Protection sociale auprès de toutes les parties prenantes, notamment les institutions de l’Etat, l’Administration publique, les collectivités locales, les organisations de la société civile et les partenaires sociaux ; coordonner les actions de mise en œuvre de la Politique holistique de Protection sociale; faciliter l’opérationnalisation du socle de protection sociale au Bénin ; organiser des concertations thématiques avec les partenaires techniques et financiers qui interviennent dans le domaine de la protection sociale au Bénin ; réaliser la collecte de données et les rapports sur la situation de l’assurance sociale, de l’assistance sociale, de la promotion sociale, des subventions à la consommation, de l’emploi et autres études  thématiques de protection sociale ainsi que le renforcement du capital humain.

après avoir évoqué dans un premier temps les instruments de protection sociale déjà mis en place par le gouvernement, rappelé au comité technique de protection sociale et ses 11 membres leurs missions, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a affirmé que : « il ne s’agit pas de créer un comité pour enterrer un sujet mais surtout de mettre en place une architecture institutionnelle, le conseil nationale et le comité technique, pour rendre opérationnelle une politique que le gouvernement veut tendre effective possible. »

C’est après tous ces mots qu’il a renvoyé les 11 membres du comité technique à leur mission.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR