Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Comble de la traitrise d’un vieux gourmand : Zoumarou reçoit le soutien de…

Le coq n’a pas toujours besoin de chanter trois fois pour vous permettre de reconnaitre un judas.  Au regard du développement de l’actualité on s’en rend compte avec les agissements de Wallys Zoumarou qui démontre chaque jour que la vieillesse n’est pas toujours synonyme de sagesse.

Doyen de l’Assemblée nationale, l’homme est en froid avec la hiérarchie de son parti politique, le Bloc républicain. Car pour lui il n’y a personne au Br à Djougou pour mériter de siéger au Parlement. Du haut de ses 80 ans, il est le plus dynamique, endurant, haltérophile et intelligent de Djougou et de la Treizième circonscription électorale. Et pour cette raison, le Br ne peut positionner quelqu’un si ce n’est pas lui. Or pour un parti faisant la promotion de la jeunesse, des ‘’jeunes de 80 ans’’ devraient se plaire à aller jouer dans une autre cour des grands, à raconter des histoires à leurs petits-fils et arrière-petits-fils.

Mieux, pour un vieux conscient de ces réalités, il aurait été  salutaire de prendre le devant pour laisser la place aux jeunes. Quand même, ce qu’on n’a pas pu faire jusqu’à 77 ans, ce n’est pas à 80 ans qu’on le réalisera.

Voilà toute la guerre que livre Wally Zoumarou au Sgn du Br, Abdoulaye Bio Tchané. Ce qui semble être une occasion pour les adversaires du parti Chaval cabré qui voient une occasion de soutien au vieux grigou afin qu’il se confonde en des attaques et affabulations pour jeter l’opprobre sur le BR.

En d’autres termes, tant que Abt continuera à parler jeunesse, les embêtements de Zoumarou et ce avec l’appui des adversaires du Br, l’Up dont responsables et militants sont en joie.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR