Le Béninois Libéré
Image default
Sport

Choix d’un domaine pour la construction d’un terrain omnisports: La Commune de Bopa démontre l’union de ses fils et filles

« C’est le cœur et non le corps qui rend l’union inaltérable. » A dit Publius Syrus. Et c’est ce que viennent de démontrer les fils et filles de la commune de Bopa ce jeudi 13 janvier 2022 à travers le Choix d’un domaine pour la construction d’un terrain omnisports par une grande majorité qualifiée des conseillers du conseil communal.
En effet, c’est le domaine proposé par l’arrondissement de Lobogo pour abriter le stade omnisports de la commune, un choix qui a eu l’assentiment de toutes les parties, toutes tendances confondues (UP, BR et FCBE) composant le conseil communal de Bopa. 14 sur les 18 conseillers présents à cette session ont opté ce jeudi 13 janvier pour ce domaine de l’arrondissement de Lobogo.
Toute chose qui démontre que les conseillers ont privilégié l’intérêt de la commune et de la Mairie dans le but d’accroitre ses revenus. L’intérêt de la commune, pour souder et consolider l’union des fils de la commune et l’intérêt de la Mairie dans le but d’accroitre ses revenus compte des opportunités qu’offre cet arrondissement.


A travers ce choix, le conseil communal dirigé par le maire Abel Djossou permet ainsi aux filles et fils de la commune de Bopa de non seulement retrouver leur unité mais aussi d’enterrer définitivement la hache de guerre grâce au lieu d’implantation de ce joyau.
Ce n’est pas seulement l’arrondissement de Lobogo qui a gagné, c’est aussi les autres arrondissements : que sont Bopa, Possotomè, Gbakpodji, Badazouin, Yégodoé et Agbodji qui ont refusé que la politique les divise en faisant parler leur cœur afin que toute idée de discorde ne les infiltre. Car comme le dit le Proverbe nigritien, « l’union dans le troupeau oblige le lion à se coucher avec la faim. »
Avec le Maire de Bopa et ses conseillers, l’intérêt de la commune prévaudra avant tout autre chose. Maintenant, il ne reste qu’au Ministre des Sports, Oswald Homéky, maître d’ouvrage délégué de bétonner au ‘’vibranium’’ cette union des fils et filles de Bopa, en entérinant le choix du conseil communal. Affaire à suivre !

AY

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR