Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Cherté de la vie au Bénin: Les Démocrates donnent leur version et encensent des structures à Kandi

Après l’étape de Natitingou, une délégation du parti «  Les  Démocrates » à  sa tête Nourénou ATCHADÉ vice-président du parti  a effectué la deuxième journée de leur tournée nationale de remobilisation des structures décentralisées et de promotion du leadership féminin ce jeudi 26 mai 2022 dans le département  de l’Alibori plus précisément à Kandi. Au cours de cette tournée,  le vice-président du parti s’est prononcé sur la tournée effectuée par le gouvernement sur la cherté de la vie au Bénin.

Pour le vice-président du parti Les Démocrates, la tournée gouvernementale et les mesures prises face à la cherté de la vie ne valent rien et ne peuvent en aucun cas résoudre les problèmes des populations.  « Quand le peuple a élu le Président Patrice Talon en 2016, c’était pour régler nos problèmes et non faire une tournée pour nous expliquer nos problèmes. Il a dit qu’il est compétiteur né. Quand on a dit qu’on a faim en 2016, il a dit que le repas est au feu. Mais depuis, on continue de dire qu’on a faim, et on prend notre argent pour nous dire que c’est Ukraine ou Russie ou COVID ou pluie. » Comment a-t-on fait pour que les produits de première nécessité coûtent moins chers au Togo, au Burkina Faso et non pas au Bénin ? En plus de la douane au Bénin, il y a le PVI. » A-t-il jugé.

A Cette occasion,  après avoir adressé les salutations du Président Yayi Boni, du président Eric Houndété et de Rekiatou Madougou à l’endroit de l’assistance,  le vice-président du parti « Les Démocrates », a clarifié  les raisons de leur engagement pour la participation aux élections législatives prochains « C’est une élection de tous les enjeux pour 2026. Et c’est pour ça que LD a décidé d’aller aux élections législatives de 2023.  Nous ne devons pas démissionner. » A évoqué le vice-président.

Il a rassuré les populations que l’attachement entre l’ancien président  Yayi Boni, les Démocrates et l’Alibori est toujours ferme et ne peut être tordu. « L’Alibori et Yayi, c’est l’arbre et l’écorce. L’Alibori et Les démocrates, c’est comme l’arbre et l’écorce. » A-t-il conclu.

Toujours à la circonstance, le vice-président montre la place qu’occupent les femmes dans le développement d’un pays et dans le parti les Démocrates. Il invite les femmes leaders du parti Les Démocrates dans le département  de l’Alibori qui se sont mobilisées au cours de cette tournée  à la politique de la promotion du leadership féminin au Bénin.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR