Le Béninois Libéré
Image default
Société

Cherté de la vie au Bénin : La population manifeste son ras-le-bol

Croulant sous le poids des taxes et impôts qui ne cessent de connaître une augmentation ce qui induit une hausse des prix des produits de premières nécessités et de plusieurs autres produits, les travailleurs et les populations ont décidé de manifester leur ras le bol pour dire au gouvernement qu’ils n’en peuvent plus.

Armés de banderole et de pancarte sur lesquelles étaient inscrits les messages «Non l’inflation galopante», «non à la cherté de la vie», «trop impôts tue l’impôt» “non à l’appauvrissement des ménages” la population envoie aux autorités du pays le message suivant ‘’nous n’en pouvons plus’’.

Annoncé comme un mandat hautement social avec une augmentation des salaires et la revue du Smig, le second quinquennat du président Patrice Talon a commencé non pas avec une réduction des impôts mais plutôt avec une hausse des taxes sur presque tout. vivant déjà difficilement, les populations ont décidé de se faire entendre par le gouvernement. Toutes les centrales  syndicales appellent le gouvernement à revoir les choses pour véritablement soulager le panier de la ménagère.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR