Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Célébration des 62 ans de l’indépendance du Bénin à Pobè : Le CA B. Akiyemi salue l’arrivée à temps des fonds Fadec

 Après la liesse populaire qui a suivi les festivités entrant dans le cadre de la célébration de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale, le chef d’arrondissement centrale de la ville capitale du Plateau s’est adressé aux populations de sa commune après avoir salué l’arrivée à temps cette année des fonds Fadec au niveau des communes du Bénin.

Ernest Latoundji

 Lire sa déclaration après la cérémonie de Bertin AKIYEMI, Chef d’arrondissement central de Pobè

« Nous venons d’assister aux défilés civil et militaire très attrayants ceci après le hold-up imposé par le Covid-19 il y a quelques années. Pour nous, c’est un très bon redémarrage ; la fête a été bien organisée, puisque les petits plats ont été mis dans les grands pour réussir l’évènement. Je salue au passage la présence du préfet du département avec nous ce jour. Par rapport, au bilan sommaire fait par le maire, vous avez constaté que notre mandature fait son petit bonhomme de chemin. C’est vrai que les populations ne nous sentent pas encore sur le terrain et elles ont soif de beaucoup de réalisations mais elles doivent comprendre que Paris ne s’est construit pas en un seul jour et être rassurées que nous y arriveront justement.

Je voudrais lancer un appel vibrant à tous les conseillers et hommes politiques de la commune de Pobè, qu’on soit d’un camp ou de l’autre on doit se mettre ensemble pour bâtir Pobè. En tant que ville capitale, Pobè a besoin de s’éclore  et c’est à cela que nous allons nous atteler désormais. Je salue également les réformes opérées par le président de la République en envoyant des cadres venus des autres communes qui apporteront leurs technicités pour que nous puissions aller de l’avant.

Je salue également l’arrivée à temps des fonds FADEC. J’avoue que l’année dernière, nous sommes restés sur notre soif et ceci pendant longtemps et ce n’est qu’en décembre, la commune a pu bénéficier de ces fonds. Les sous de l’année dernière restent encore à dépenser par la commune. Pour le cas de cette année, ce n’est pas le cas. C’est vraiment une bonne innovation pour une meilleure gestion des ressources allouées aux communes. Nous prenons l’engagement avec les techniciens qui sont arrivés dans la commune de bien gérer ces sous afin que Pobè puisse se développer davantage pour le bonheur de nos populations. »

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR