Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Célébration de la Jif à Parakou: Gbadamassi célébré par les femmes pour son soutien inconditionnel

Un bienfait n’est jamais perdu, dit-on. Et qui sème en bonne terre récolte toujours de bons fruits. C’est pour avoir semé et pris soin des femmes de toute sa carrière politique que l’honorable Rachidi Gbadamassi, est reçu aujourd’hui avec tous les honneurs par les amazones des marchés et de toute la ville de Parakou. C’était le dimanche 20 mars 2022 à l’occasion de la célébration en différé de la Jif à Parakou par les femmes de la cité des Koburu.

C’est devant une marée humaine de femmes que l’honorable a fait son entrée sous une forte ovation des femmes visiblement heureuses d’accueillir celui qu’elles appellent le chouchou des femmes de Parakou. Après un bain de foule pour saluer ses hôtes l’honorable Rachidi s’est installé pour laisser place à la président des femmes Alaza Faryatou qui dans un discours sobre a souhaité la bienvenue à toutes les femmes et à leur invité l’honorable Gbadamassi.

La présidente des commerçantes, Mamatou DJIBRIL ne dira pas le contraire mais a tenu à remercier le député pour tout son soutien sans faille et ce depuis plusieurs décennies. Et c’est la raison pour laquelle à l’occasion de cette journée, elles ont de leur propre chef organisé cette fête pour lui témoigner leur reconnaissance et le remercier pour tout son soutien.

La présidente des femmes du marché Arzèkè Flora Viviane a dans la même dynamique remercié le président Talon et l’honorable Gbadamassi pour les nombreuses réformes à l’endroit des femmes. Elle a demandé au député de toujours compter sur le soutien des femmes à Parakou.

Pour faire aussi de cette fête une occasion d’échanges et de partage de connaissance, le conférencier le professeur de science politique à l’université de Parakou, Emmanuel Ahlinvi a enseigné aux femmes les bases du militantisme tout en montrant aux femmes le gain politique économique et social qu’elles gagneraient en étant aux cotés de l’honorable qui selon le professeur a beaucoup fait pour la ville de Parakou.

A sa prise de Parole, l’honorable Rachidi Gbadamassi a remercié les femmes pour cet honneur mais dit tenir à leur bien-être et c’est pourquoi il a affirmé :  »l’émancipation et l’épanouissement des femmes de Parakou constituent la principale motivation de mon engagement politique. Si les femmes de Parakou sont heureuses nous Rachidi Gbadamassi nous sommes heureux ». Il n’a pas manqué d’ajouter :  » je suis avec vous pendant, après et pour toujours »

Afin que les femmes occupent la place qui leur a été accordée grâce aux réformes du président Talon, l’honorable les a invitées à travailler ensemble avec le Bloc républicain qui est le parti des femmes et des jeunes pour occuper plus que les 24 sièges garanties.

« C’est depuis la naissance du veau qu’il est supérieur à l’agneau. La chicotte du chat ne se trouve pas dans les mains de la souris. »

Répondant également aux adversaires politiques, l’élu de la 8ème Circonscription électorale a fait savoir que :

« Les adversaires du Bloc républicain gère les passifs et nous nous gérons les actifs… On ne devient pas subitement l’homme politique, parce depuis un certain moment je vois des adolescents, des embryons politiques qui n’ont aucun programme, qui ne peuvent même pas mener un débat politique. C’est depuis la naissance du veau qu’il est supérieur à l’agneau. La chicotte du chat ne se trouve pas dans les mains de la souris. Alors, quand un adolescent politique, un néophyte politique veut se comparer à nous, je dis il lui faut encore 40 ans 50 ans ». Tout simplement pour dire aux opposants qu’ils ont encore du pain sur la planche s’ils veulent battre le Buffle de Parakou.

Enfin, il faut souligner que cette célébration riche en couleur et en sons, s’est achevée par une procession  avec les femmes dans la ville.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR