Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Célébration de la Gaani: Le roi Akpaki Gobi YESSE II fier des frères Br Adambi et Gbadamassi


A l’occasion de la célébration de Gaani à Parakou par le roi Akpaki Gobi Yessè II, une délégation des cadres du Bloc Républicain conduite par le ministre de l’eau et des mines Samou Adambi et l’honorable Rachidi Gbadamassi député de la 8ème circonscription électorale s’est rendue à la cour royale de Parakou.

Une visite qui a coïncidé avec la finale du tournoi des Engagés du Bloc Républicain parrainé par le ministre Samou Adambi. Majestueusement en tenue traditionnelle des Baatombou, les membres de la délégation ont été reçus par le roi de Parakou et sa cour. Très estimé à Parakou et à la cour royale, c’est l’honorable Rachidi Gbadamassi, Sounon Boukou Soura Boukou Kéra qui a présenté ses hommages au roi et à sa cour.
« Nous sommes venus saluer sa majesté le roi Akpaki Gobi YESSE 2 parce que la Gaani de cette année est une Gaani spéciale. Spéciale parce que c’est la première fois dans l’histoire de la cité des Kobourou qu’un Akpaki organise le Maouloud dans la cour royale c’est vraiment inédit et historique. » Il a été suivi dans cet exercice par le maire de Parakou Inoussa Chabi Zimé qui a promis faire son possible pour perpétuer cette tradition de la Gaani.
Le ministre Samou Adambi a quant à lui, salué le roi pour la réussite de cette fête. » Toutes les Gaani organisées par sa majesté ont été une réussite. Mais il y a une spécialité cette année, c’est que la Gaani a été jumelé à l’organisation de la fête de Mouloud fête musulmane. c’est ça qui est inédit… nous ne pouvons que féliciter le comité d’organisation qui a mis les petits plats dans les grands ainsi que tous les donateurs qui ont accompagné sa majesté ».
Après les mots de bienséance de la délégation, la reine Wonko a salué la démarche du ministre et remercié les uns et les autres. Cette visite de courtoisie s’est achevée sur les mots du roi et ses prières à l’endroit du président et de la délégation du ministre Samou Adambi.
 » Nous souhaitons une longévité au président Patrice Talon que l’iman a baptisé Taïrou. Un nom que nous appelons avec tout le respect dû à son rang car les imans ne donnent pas les noms au hasard. Que Dieu fasse que lui et ses ministres parlent le même langage. Même chose entre lui, ses conseillers techniques et ses députés. Où que vous alliez que Dieu vous inspire toujours et que Dieu vous éloigne de tout manque, de tout incident malheureux. Que toutes vos démarches soient toujours couronnées de succès. »
Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR