Image default
Société

Célébration de la fête du vodoun édition 2021 : L’honorable Dakpè transmet le message de Talon à Sahouè Doutou

C’est par une procession depuis le temple vodoun du chef suprême Guédéhougué Agassa entouré de plusieurs chefs religieux que l’honorable Dakpè Sossou a commencé la célébration de cette fête du 10 janvier.

Après quelques libations à des divinités de Sahouè Doutou à Comé, le cortège de véhicules avec à son bord les chefs religieux des personnalités du gouvernement et des députés dont l’honorable Dakpè Sossou, le cap a été mis sur Grand-Popo précisément au temple Xwla Yèwé Agboevi Agban. Pandémie de Covid-19 oblige l’accès à cette place a été filtré pour éviter du monde. En présence du président de la communauté nationale du culte Vodoun du Bénin-Racine CncvB-racine Guedehougue Agassa, du vice-président de la communauté, du roi Houfon Sehomi de la délégation venue du Ghana et de plusieurs chefs de culte de plusieurs horizons, l’honorable Dakpè Sossou a transmis aux  dignitaires le message du président Patrice Talon.

Dans ce message, il était question de prier pour la Nation et demander aux divinités de faire reculer la Covid-19 et surtout prier pour la paix au Bénin pendant la période électorale. Ce que le chef religieux Guedehougue Agassa, président du CncvB-racine a fait. Après cette étape de prière, le président a procédé à la remise de diplômes et certificats de Hounon à plusieurs chefs religieux qui ont été reconnus comme des Hounon accomplis. La cérémonie de remise de diplômes achevée, le cortège a pris le chemin du retour à Sahouè Doutou pour la suite des événements.

Et toujours aux côtés du chef suprême Agassa qui dans ses propos, a remercié le président Talon pour son soutien au culte endogène et prié à nouveau pour le recul de la Covid-19 en ce qui concerne les élections présidentielles qui viennent bientôt, le chef religieux Guedehougue Agassa a affirmé que tout va se déroulera dans la quiétude. L’honorable Dakpè Sossou a réitéré le message du président Talon, un message de paix qui appelle tous les fils et filles du Bénin à travailler mais dans la main pour le développement du pays. Même message d’unité proclamé par les dignitaires du culte Vodoun du Ghana venu malgré la Covid-19 soutenir leurs frères du Bénin.

Place a été ensuite laissée aux chants et danses des divinités pour clore en beauté cette édition de la fête de vodoun célébrée à Sahouè Doutou dans le village du feu Sossa Guedehougue, chef suprême du culte vodoun du Bénin aujourd’hui remplacer par son fils Agassa Guedehougue.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR