Le Béninois Libéré
Image default
Société

Célébration de la fête des mères/Circonscription scolaire Parakou 1 : Kadiri Bata Gandé honore les enseignantes

Célébrer les mères mais plus spécialement les mères de famille et en même temps gardiennes de la formation des cadres de demain, c’est ce souci qui a animé le jeune et très dynamique leader politique du Bloc républicain de Parakou, Kadiri Bata Gandé, en décidant d’être aux côtés des enseignantes de la circonscription scolaire Parakou 1.

En effet, sous le haut parrainage de Gandé Bata Kadiri, cette célébration de la Fête des mères  s’est déroulée ce 1er juin 2022, à la Salle d’alphabétisation de Parakou. Venues nombreuses pour cette fête qui salue et magnifie leurs efforts quotidien pour rendre meilleur l’avenir des leurs, ces femmes enseignantes ont salué la tenue de ce moment de convivialité et de reconnaissances.

Après avoir salué leur rôle dans les ménages mais aussi dans le pays, il a souligné l’importance qu’accorde le gouvernement du Président Patrice Talon au secteur éducatif. « De la cantine scolaire pour mettre les enfants à votre disposition, les manuels pédagogiques, les ateliers de mise à niveau, la dotation des écoles de l’eau potable et de l’électricité, le recrutement pour renforcer le personnel enseignant et maintenant la validation du salaire des fonctionnaires, l’État met tout en œuvre pour que vous soyez fière de votre choix professionnel. » A-t-il déclaré.

Aussi est-il revenu sur l’actualité du moment la conjoncture économique et les mesures du gouvernement dans ce sens afin de soulager les populations. « … Notre gouvernement fait beaucoup d’efforts pour vous permettre d’avoir à disposition les produits nécessaires. Malgré les milliards investis, les commerçants continuent de vous rendre la vie très chère. Mais cela peut être renversé grâce à chacun de nous et du renseignement que nous mettons à la disposition des officiers de l’État dans cette lutte pour stabiliser le prix des denrées alimentaires. » Lance-t-il pour une synergie d’action afin de sortir de cette situation infernale.

Un discours applaudi per les femmes enseignantes avec la promesse de jouer leur partition dans cette lutte. 

Le jeune politique Kadiri Bata Gandé peut être de la chaleur et de l’accueil à lui réservé et surtout pour ces échanges fraternels et conviviaux qu’il a eu avec les femmes. Certainement le rendez-vous est pris pour la prochaine édition.

DISCOURS KADIRI BATA GANDÉ

Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour célébrer les mères mais plus spécialement vous mères de famille et en même temps gardiennes de la formation des cadres de demain.

Oui vous êtes à l’honneur et nous devons vous magnifier pour vos efforts dans l’éducation des cadres qui demain auront sur leurs épaules, la responsabilité de tout ce pays.

Notre pays a besoin de vous non seulement à travers votre rôle dans vos ménages mais aussi et surtout de la qualité de femme que vous êtes pour ce pays.

Le gouvernement du Président Patrice Talon œuvre pour vous mettre dans de meilleures conditions de travail car le secteur éducatif lui tient beaucoup à cœur.

De la cantine scolaire pour mettre les enfants à votre disposition, les manuels pédagogiques, les ateliers de mise à niveau, la dotation des écoles de l’eau potable et de l’électricité, le recrutement pour renforcer le personnel enseignant et maintenant la validation du salaire des fonctionnaires, l’État met tout en œuvre pour que vous soyez fière de votre choix professionnel.

Aujourd’hui quand vous allez au marché, vous devez dépenser plus que ce que vous dépensez avant afin d’avoir un repas pour vous et pour votre famille.

La vie est chère à cause de la crise sanitaire de Covid-19 et cela est devenu plus grave avec la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Mais notre gouvernement fait beaucoup d’efforts pour vous permettre d’avoir à disposition les produits nécessaires. Malgré les milliards investis, les commerçants continuent de vous rendre la vie très chère.

Mais cela peut être renversé grâce à chacun de nous et du renseignement que nous mettons à la disposition des officiers de l’État dans cette lutte pour stabiliser le prix des denrées alimentaires.

Je compte sur vous chères enseignantes et mères de famille. Dénoncez les commerçants qui vous arnaquent et demandez à vos apprenants de passer le message à leurs parents pour que la lutte prospère.

Bonne fête des mères et meilleure carrière à chacune de vous !

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR