Société

CEG2 Bohicon: le censeur adjoint relevé de ses fonctions pour avoir bastonné un enseignant

Inédit mais vrai. Un censeur avait eu le courage de lever la main sur un enseignant au collège d’enseignement général 2 de Bohicon. Néanmoins, la sanction ne s’est pas fait attendre. Il a été limogé de son poste de censeur adjoint.

Tout est désormais rentré dans l’ordre au CEG2 Bohicon. Le censeur judoca qui a osé lever la main sur un enseignant aspirant a subi les conséquences de ses actes. Il a été relevé de ses fonctions par sa hiérarchie. Alfred Dansou, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait frappé Arnaud Akpétami, enseignant aspirant lors d’une discussion dans son bureau.

L’altercation entre les deux hommes a commencé par une histoire de retard. En effet, Alfred Dansou avait reproché à Arnaud Akpétami de ne pas vite libérer ses élèves. Il l’a interpellé devant ses élèves, et comme si cela ne suffisait pas, il est encore revenu à la charge dans son bureau lorsque ce dernier est parti déposer le cahier de notes.

Vives discussions et bagarre

Selon le récit fait par la victime, le censeur adjoint a relancé le débat dès qu’il a fait son entrée dans son bureau. S’en est suivi une chaude discussion qui a fini par une bastonnade. “Il a fermé la porte et la fenêtre du censorat et il est venu s’attaquer à moi. Il m’a giflé, il a commencé par me rouer de coups. Moi j’ai riposté et la bagarre a commencé”, avait confié Arnaud Akpétami.

Néanmoins, cette version des faits a été balayée du revers de la main par le censeur adjoint. Selon ses propos, il y a eu altercation verbale; mais il n’y a jamais eu bagarre, encore moins bastonnade comme l’indique l’enseignant. Il parle d’un montage grotesque dont ses ennemis seraient les auteurs.

Au dernière nouvelle, le censeur dudit CEG et l’aspirant en question ont été également mutés de l’établissement.

Articles Similaires

Covid-19 : Les finances du Vatican dans le rouge après un an de pandémie

Le Béninois Libéré

Célébration de la fête du vodoun édition 2021 : L’honorable Dakpè transmet le message de Talon à Sahouè Doutou

Arnaud KOUMONDJI

Mauvaises conditions d’étude à l’Epp Tibona à Parakou : Gbadamassi répond et invite les autres à suivre son exemple

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.