Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Causeries-débats avec les femmes et la couche juvénile dans le Zou : Judith Glidja préoccupée par l’épanouissement et le développement local

Pour permettre aux femmes et à la couche juvénile du Zou de s‘épanouir, la directrice générale de la poste du Bénin Judith Baï Glidja épouse Tchiakpè a échangé avec les femmes et jeunes des Communes d’Abomey, d’Agbangnizoun, de Bohicon et de Djidja ce samedi 13 août 2022 à travers des causeries-débats. Ceci, pour réfléchir sur la condition de la femme béninoise qui interpelle la conscience collective.

En répondant à l’appel de leur leader, Sg et porte-parole de l’organisation des femmes républicaines, femmes et jeunes ont exposé plusieurs préoccupations au cours des échanges. Il s’agit notamment des problèmes liés au microcrédit, à la condition de vie des femmes dans les ménages et au chômage des jeunes. Face à la première préoccupation, le montant de 50.000f à elles alloué est insignifiant et souhaitent l’augmentation de la cagnotte jusqu’à 100.000f. Mieux, d’autres n’en bénéficient pas du tout pas. Aussi, ont elles abordé des questions liées à la cherté des produits de premières nécessités, à l’engrais, à la transhumance et sans occulter la violence conjugale. À toutes ces difficultés, elles souhaitent une amélioration de leurs conditions. Ce qui  donne l’assurance à la dame de fer Judith Glidja Tchiakpè qu’il n’y a rien sans solution. Elle les rassure de sa disponibilité à porter leurs préoccupations auprès des décideurs. Dans son intervention, elle a donné quelques approches de réponses et pistes de solutions aux différents problèmes soulevés. Aussi, promet-elle «porter certaines de leurs préoccupations plus haut auprès des autorités à divers niveaux qui peuvent les aider à être mieux épanouies». Il faut signaler que, cette activité a connu la présence de la Présidente de l’Ofr Alimatou Badarou, des honorables Guèdègbé et Atchawoué et bien d’autres responsables du Bloc républicain. Tout en réitérant leur attachement aux actions du Président Talon, et leur fidélité au Bloc Républicain, ils ont exprimé leur reconnaissance et admiration au leadership du Professeur Judith Glidja Tchiakpè qui ne cesse de les soutenir. Les prémices du mariage entre femmes du Zou et elles sont désormais connues et réelles.

H. E

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR