Image default
Société

Campagne de transhumance nationale 2020-2021/Agropastoralisme apaisé : Le gouvernement prend des mesures urgentes de soutien

Acquisition et mise en place de 350 tonnes d’aliments de bétail à coût réduit, grâce à une subvention de 50% accordée par l’Etat et réalisation de 20 forages pastoraux à buts multiples avec abreuvoirs, ce sont les mesures qu’a décidé de prendre le gouvernement de la rupture pour un agropastoralisme apaisé au titre de la campagne de transhumance nationale 2020-2021.

Des mesures qui visent à prévenir les dégâts que la transhumance transfrontalière cause et surtout les conflits entre agriculteurs et éleveurs, « malgré les mesures antérieurement prises pour en limiter les effets ».En effet, c’est au cours du conseil des ministres de ce mercredi 03 février 2021 que le gouvernement s’est penche sur la communication : « Contractualisation pour la mise en œuvre de mesures urgentes de soutien à un agropastoralisme apaisé au titre de la campagne de transhumance nationale 2020-2021 ».

Bien que le Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche a été chargé de veiller à la bonne exécution des marchés avec les prestataires retenus et de procéder à l’identification des bénéficiaires, le gouvernement Talon ne compte pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’il en annonce d’autres.Ces mesures à moyen et long termes ont pour nom : la facilitation de l’accès des organisations de producteurs aux micro- crédits et au Fonds national de développement agricole ;l’appui à la mise en place des parcelles fourragères pour soutenir l’élevage des ruminants ; et l’élaborationet la mise en œuvre d’un plan triennal de gestion de la transhumance.

AY

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR