Le Béninois Libéré
Image default
Société

Brigade des mœurs : Le commissaire Charles Olorounko et tout le personnel arrêtés

Le chef de la brigade des mœurs, son adjoint et tout le personnel ont été mis aux arrêts le mardi 08 mars 2022. Et pour cause, la hiérarchie policière leur reproche la mauvaise gestion du dossier relatif à un groupe de proxénète.  Le Commissaire principal de police Charles Olorounko, Chef de la Brigade des mœurs, son adjoint Jean-Eudes Etchiha Afoha, commissaire de police de première classe et tout le personnel de cette unité  ne sont  plus libre de leurs mouvements, depuis l’après-midi du 8 mars dernier. En effet, des proxénètes ont été interpellés à Oganla, dans la ville de Porto-Novo. La gestion faite par cette unité de la police républicaine de ce dossier a laissé noter une légèreté. Alors, dans l’attente du démarrage d’une procédure judiciaire à leur encontre, tout le personnel ainsi que les chefs en service dans cette unité sont actuellement gardés au Peloton de Surveillance et d’Intervention (PSI), ex Brigade Anti Criminelle (BAC), située à Akpakpa.

Avant de reprendre son fonctionnement normal, cette unité de la police républicaine attend la prise de service de nouveaux agents nommés où tout le personnel de la brigade des mœurs a été affecté.

Brunelle TCHOBO (stag)

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR