Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Un agent de la Grande Chancellerie derrière les barreaux

La Cour de répression des infrastructures et du terrorisme (CRIET) a pris connaissance du dossier du chef service technique de la Grande Chancellerie de l’Ordre national du Bénin ce mercredi 07 décembre 2022. Il est reproché au mis en cause d’avoir falsifié des quittances du trésor public. Selon ‘’Le Potentiel’’, le chef service technique à la Grande Chancellerie de l’Ordre national du Bénin a produit de fausses quittances dans un dossier relatif à la décoration d’une soixantaine de députés de la 8e législature, début 2022. La même source informe qu’il s’agit d’un montant de 8.000.000 FCFA.
Le chef service technique a été interpellé et présenté au procureur spécial de la Criet. Au terme de l’audition, il a été déposé à la prison civile d’Akpro-Missérété. D’après analyse, il n’a pas pu agir seul. Une enquête a été ouverte alors pour mettre la main sur les autres membres de son réseau de fraudeurs.

Ulrich AHOVISSI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR