Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Tognifodé active les transferts monétaires aux filles des écoles primaires et secondaires

Le doute ne se pose plus. Le gouvernement de la rupture a fait du social son cheval de bataille pour ce nouveau quinquennat. Ce mardi 12 décembre 2022, la ministre des Affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé a procédé au lancement officiel des transferts monétaires à trente mille (30 000) adolescentes bénéficiaires des écoles primaires et secondaires du Bénin.  

Cet ingénieux projet social tire sa source de la volonté du chef de l’État Patrice Talon à promouvoir une éducation de qualité et surtout la scolarisation des jeunes filles inscrit dans le volet social de son programme d’action 2021-2026. Et à travers ce projet qui fait partie intégrante du vaste projet de l’autonomisation des Femmes et le Dividende Démographique au Sahel (SWEDD), le gouvernement entend résoudre le problème des inégalités sociales et permettre aux jeunes filles d’étudier dans de meilleures conditions afin d’alléger les charges aux parents qui n’ont pas les moyens. 

Pour la ministre Véronique Tognifodé, cette action du gouvernement est une bouffée d’oxygène. Entre autres, selon la coordinatrice du Projet Djaoudath ALIDOU, il est important de retenir deux choses du projet . « Il s’agit de 17.500 filles dans la zone sud d’intervention du projet et 12.500 filles dans la zone Nord d’intervention du projet. Le transfert sera effectué à raison d’un dépôt mensuel de 9.000 F pour les filles qui sont dans l’enseignement primaire et 12.000 F pour les filles de l’enseignement secondaire. Ce montant l’opérateur se chargera à la base de la liste des bénéficiaires mise à sa disposition de faire le transfert auprès des différents relais dans les différentes zones ; ce qui permettra aux filles d’entrer en possession de ses ressources » a t-elle fait savoir. 

Nel Charbel KOFFI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR