Le Béninois Libéré
Image default
Education

Bénin : Talon veut désormais contrôler le travail et le comportement des chercheurs et des enseignants du supérieur

(Voici les membres de cette DCE)

Assurer le contrôle des enseignements et l’évaluation des enseignants du Supérieur ; veiller à la mise en œuvre et à la qualité des enseignements, y compris ceux en ligne, puis en assurer le suivi et l’évaluation ; instruire les dossiers de manquements présumés à la discipline, aux règles d’éthique et de déontologie professionnelles aussi bien dans les universités et écoles supérieures publiques que privées ; et proposer les mesures conservatoires ou les sanctions à l’effet de faire cesser ou punir tout manquement y relatif.

Ce sont les tâches assignées à la Délégation au Contrôle et à l’Ethique dans l’Enseignement supérieur (DCE) que le gouvernement a décidé de mettre en place au cours du Conseil des ministres du 25 janvier 2023.

L’objectif visé par le gouvernement de Talon à travers la création de la DCE, est de veiller au respect, par les enseignants et les chercheurs, des obligations professionnelles et de la déontologie dans les écoles supérieures et universités publiques, de même que dans les établissements privés d’Enseignement supérieur et au niveau de la recherche scientifique.

Voilà qui montre l’importance et le sérieux que le président Patrice Talon accorde à l’enseignement supérieur. Et les différentes mesures normatives prises au cours de ce même Conseil des ministres démontrent réellement ce choix du président pour un enseignement supérieur de qualité avec des enseignants et les chercheurs faisant correctement le travail comme cela se doit aussi bien dans le public que dans le privé. Cela doit déjà interpeller l’attention de ces enseignants et chercheurs, car désormais, le président Talon a les yeux sur eux. Pas d’erreur désormais au risque d’être sanctionné ou éjecté. En d’autres termes, c’est la prison ou la radiation pour les enseignants à l’érection facile, les paresseux et les absentéistes qu’ils soient du public ou du privé. Les radars du président Talon sont maintenant orientés vers eux.

La composition de la DCE
Rattachée au Conseil national de l’Education, la DCE dont le décret fixant ses attributions, son organisation et son fonctionnement, et le décret portant conditions de mise en œuvre du programme de vérification de la conformité de produits ciblés, importés ou manufacturés localement, ont été adoptés, connaît déjà ses membres.
En effet, ces derniers ont été nommés ce jour. Il s’agit de :
• Délégué général au Contrôle et à l’Ethique dans l’Enseignement supérieur : Monsieur Epiphane SOHOUENOU, cumulativement avec ses fonctions administratives actuelles
• Délégué général adjoint : Monsieur Cyrille GOUGBEDJI, cumulativement avec ses fonctions administratives actuelles
• Délégués, Madame et Messieurs :
o Rose FIAMOHE
o Kpé Fo-Koku KPOGO
o Norbert HOUNKONNOU
o René Xavier PERRIN
o Jules DEGILA

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR