Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Les hommages des FAB au Général Soumanou OKE

Le vendredi 23 décembre dernier, le Général de division Oké Soumanou décédé à Paris, suite à une maladie a été conduit à sa dernière demeure. A l’occasion de sa cérémonie d’hommage militaire qui s’est déroulée à la place d’honneur de l’armée béninoise, le Chef d’État-Major Général des Forces Armées Béninoises, le Général Fructueux GBAGUIDI, a profité de cette oraison funèbre pour revenir sur les faits d’armes et les états de service de l’illustre disparu.


Selon le général, l’illustre disparu a été successivement Commandant de la 3ème Compagnie motorisée du 2ème Bataillon Interarmes à Parakou, président du Comité Révolutionnaire d’Administration du District de Savalou, Commandant du Centre National d’Instruction des Forces Armées Populaires, Chef du Bureau Instruction et Opérations de l’État-Major de l’Armée de Terre, Chef d’État-Major Adjoint de l’Armée de Terre, Chef d’État-Major Général des Forces Armées Béninoises avec le grade de Général de Division, pour ne citer que ces postes.

Pour le repos de l’âme de l’ancien Chef d’État-Major Général des Forces Armées Béninoises, Général de division Soumanou Oké, le Général GBAGUIDI a fait une prière : « Seigneur, aie pitié de ton serviteur et accepte-le dans ta demeure ».

Selon le rituel habituel qui se fait lorsqu’un soldat meurt, après la sonnerie au mort et la présentation de condoléances à la famille du disparu, la dépouille du Général OKÉ a été conduite dans le département des Collines pour les dernières cérémonies dans le village de ses ancêtres.
Il faut noter que la cérémonie d’hommage militaire a connu la présence des forces de défense et de sécurité, des membres de sa famille et quelques acteurs politiques.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR