Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Bénin : Le gouvernement met fin aux polémiques sur le salaire des ministres

Combien perçoivent les ministres d’État à la fin du mois ? C’est un sujet qui fait polémique depuis toujours dans le rang des observateurs politiques, et même de la population. Au détour d’un entretien accordé au média Crystal News, le secrétaire général adjoint et porte-parole du gouvernement, Wilfried Léandre Houngbédji, a fait une mise au point.

Selon le porte-parole du gouvernement, contrairement à ce que pensent plusieurs personnes, les ministres du gouvernement sont loin de percevoir des sommes faramineuses en guise de revenus mensuels. Au contraire, ils sont payés à la base d’un décret signé par l’ancien président Boni Yayi. « Le décret qui régit les salaires des ministres depuis 2006 n’a pas changé », a fait savoir le secrétaire général adjoint du gouvernement.

Ainsi, conformément à ce décret en son article 2 « est alloué aux membres du gouvernement, au titre de la rémunération de leur fonction et quels que soient leurs statuts antérieurs, un salaire global mensuel brut de un million sept cent trois mille cinq dix-huit (1 703 518) francs CFA ». Et mieux, selon le porte-parole du gouvernement, les ministres sous la rupture ont d’ailleurs perdu certains privilèges en ce qui concerne les primes. Ils n’ont plus droit aux primes diverses, aux bons d’essence et aux faramineux frais de missions.

Ce sont là des révélations qui devront mettre définitivement fin aux multiples spéculations selon lesquelles certains ministres du gouvernement avaient un salaire de 16 millions de francs CFA. Exaspéré, le chef de l’État Patrice Talon avait lui-même démenti cela lors d’une rencontre avec les syndicalistes.

Nel Charbel KOFFI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR