Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Bénin : Le comité de facilitation carte de presse interpelle la Haac

À travers un communiqué en date du 20 décembre 2022, le président du comité de facilitation de la carte de presse Michel Ahonon fustige la lenteur dans le processus d’établissement de la carte de presse. Pour ce faire, il a interpellé la Haac afin de connaître les raisons qui ont bloqué la transmission de la liste des éligibles à l’ANIP.

(Ci-dessous l’intégralité du communiqué)

Communiqué

Le comité de facilitation carte de presse porte à la connaissance des acteurs des médias ce qui suit :

Depuis le mois de septembre où les dossiers des demandeurs de la carte de presse ont été étudiés par la commission mise en place à cet effet, un flou artistique s’observe dans la suite de la procédure de délivrance des cartes de presse.

Nous constatons avec amertume que pendant 4 mois après les travaux de la commission d’étude des dossiers, la liste des éligibles à la carte de presse n’a jamais été transmise à l’Agence nationale d’identification des personnes (Anip) pour confection et impression.

Face à cet état de choses, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication n’offre aucune possibilité de communication avec les acteurs des médias pour se prononcer sur les motifs du blocage de la liste .
Le comité de facilitation constate qu’il s’agit là d’un manque de considération et d’une violation des droits des professionnels des médias qui ne réclament qu’une pièce que la loi leur confère et pour laquelle des frais d’établissement ont été versés dans les caisses du trésor public.
Le comité de facilitation fait remarquer que les professionnels des médias ne peuvent subir les affres d’un quelconque dysfonctionnement au sein de la Haac .

En conséquence,

Exige la transmission sans délai de la liste des éligibles à l’Anip en vue de l’impression des cartes de presse.

Rejette toute forme de délivrance d’autres pièces ou titres provisoires en remplacement de la carte de presse

Demande expressément à la Haac d’apporter officiellement les raisons qui sous-tendent le blocage ou la main basse faite sur la liste.

Rappelle à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la communication que la délivrance de la carte de presse n’est pas une faveur accordée aux professionnels des médias, mais que celà obéit à une exigence de la loi

Demande à tous les acteurs des médias de se tenir prêts pour toutes actions dont l’objectif sera d’aider si besoin en était encore à faciliter le dénouement de cette situation de brimade.

Cotonou, le 20 Décembre 2022

Michel K. AHONON

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR