Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : L’Anip outille les élus locaux, les SE et les Ucip sur la gestion des registres communaux

Les maires, les Secrétaires Exécutifs des communes et les Unités Communales d’Identification des Personnes (UCIP) suivent depuis le mardi 06 décembre 2022, un atelier de formation sur la gestion des registres communaux des personnes physiques. Un atelier tenu dans toutes les préfectures sur toute l’étendue du territoire national.

Objectif, former les agents concernés sur le processus d’enregistrement aux RNPP et registre communal ; faire assimiler aux agents concernés leurs rôles et responsabilités dans la gestion des registres communaux des personnes physiques et enfin former les agents concernés aux règles de protection et de gestion des données à caractère personnel.

Dans le département de l’Atacora et plus précisément à la préfecture de Natitingou, cette formation de 4 jours est co-animée par le chef service état civil à la Direction générale de l’état civil, Pamphile Adadja et le chef service de coordination des unités déconcentrées de l’ANIP, Clarisse Vitègni. Les communications développées portent essentiellement sur la réforme du certificat de résidence, la mise en œuvre des registres communaux, la gestion des registres communaux et enfin la protection des données à caractère personnel.

Pour Clarisse Vitègni, chef service de coordination des unités déconcentrées de l’ANIP, cette formation sur la gestion des registres communaux s’inscrit dans le cadre de la série des réformes entreprises au niveau de l’état civil. Elle fait suite au Recensement administratif à vocation d’identification des personnes (RAVIP), à la mise en œuvre du Projet d’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil (PEDEC), du Projet de reconstitution des actes de naissance sans souches (PRAN), à la dématérialisation de l’état civil et enfin à la réforme du certificat de résidence.

La surprise dans cette formation est l’installation de deux services déconcentrés de l’ANIP dans les locaux de la préfecture de Natitingou : une unité de production et une délégation départementale d’identification des personnes dans l’Atacora. Il s’agit d’une initiative de l’ANIP afin de rapprocher les services de la population. De ce fait, les demandes de pièces administratives et la gestion des contentieux se feront sur place à la préfecture de Natitingou.

Mariette D.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR