Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin : Lancement d’un concours de création d’application d’enregistrement des dénonciations

Se rapprocher davantage des populations à travers des outils numériques, c’est ce que vise Amnesty international pour l’an 2023. Et pour ce faire, elle a lancé ce 09 décembre 2022 à son siège à Cotonou, un hackathon pour la création d’une application web de dénonciation des faits attentatoires aux droits humains.


L’objectif de ce Hackathon est de créer une solution accessibles à tout le monde et capable de recueillir efficacement sur toute l’étendue du territoire national des faits attentatoires aux droits humains. Ainsi à travers un concours qui est lancé, des jeunes ou personnes de tout âge sont invités à proposer des solutions dans la mise en œuvre de ce projet.

Le réception des propositions se fera pendant trois semaines, soit du 9 au 31 décembre. Le dépouillement et présélection des propositions, la formation des équipes présélectionnés sur les questions de droit humain, la conception des applications puis enfin la sélection et la vulgarisation de la meilleure solution numérique sont les autres étapes de ce concours de création d’application permettant d’enregistrer plus de plaintes tout en éduquant les populations sur les droits humains.
Plusieurs lots seront distribués aux personnes les plus méritantes. Selon Dieudonné DAGBETO, le directeur exécutif de l’institution, <> La nature des différents lots seront connus ultérieurement mais les personnes intéressées peuvent déjà se rendre sur la page internet d’Amnesty international pour soumettre leurs propositions au plus tard le 31 décembre à 00h.

Gloria AKOAKOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR