Image default
Société

Bénin : La consommation de la chicha interdite dans le département du Littoral

Le préfet intérimaire du département du Littoral sonne la fin de la récréation. A l’instar des autres départements, il vient de mettre fin à la consommation de la chicha à Cotonou. La décision a été prise par arrêté préfectoral.

C’est désormais acté. La consommation de la chicha formellement interdit dans Cotonou. Le préfet par intérim, Jean-Claude Codjia, a interdit la consommation de la chicha dans les lieux à usage collectif, fermés ou ouverts, qu’ils soient publics ou privés.

Ainsi, tout promoteur d’établissement ouvert au public (débits de boissons, maquis, boîtes de nuit, restaurants et autres), qui permettra l’usage de la chicha à l’intérieur de son établissement est passible d’une amende allant de 50 000 à 300 000 francs CFA.

De même, toute personne prise en flagrant délit d’usage de la chicha est passible d’une amende allant de 10 000 à 50 000 francs CFA. Pour la mise en œuvre de cette décision, il est annoncé une phase de sensibilisation avant la phase répressive.

Christ- Paterne HOUNHOUENOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR