Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Bénin: Gbadamassi donne la recette miracle pour le développement de la 8ème CE

Puissante machine politique à mobilisation, l’honorable Rachidi Gbadamassi est une pièce incontournable de la formation politique Bloc républicain. La foule qui se masse à chacune de ses sorties est véritablement un indicateur de sa capacité de nuisance pour ses adversaires sur le terrain politique. L’accueil qui lui est réservé depuis deux semaines de tournée de présentation de son bilan politique, économique et social aux populations dans la 8ème circonscription électorale, démontre que le lien qui unit l’honorable Rachidi Gbadamassi, sa formation politique et les populations est un lien fort presque de sang.


Voilà l’une des raisons qui justifie cette forte mobilisation autour de la bête politique Rachidi Gbadamassi et son parti le Bloc républicain. L’autre raison qui justifie cette forte présence des populations est que le politique qu’il est n’a pas l’habitude de faire de fausses promesses comme ces nombreux politiciens qui après les élections disparaissent telle une goutte de sel dans l’eau.
C’est à juste titre que les populations lui reconnaissent cette qualité qu’il partage avec son parti. Après avoir écouté les doléances de plus d’une vingtaine de localités de la 8ème circonscription électorale, l’honorable Gbadamassi tire cette conclusion; il faut une continuité dans les actions du gouvernement. Autrement dit on le change pas une équipe qui gagne.

Bénin, Gbadamassi, recette miracle, développement, 8ème CE,
Gbadamassi


Dans l’objectif que ce résultat visible dans les communautés puisse continuer, il met les populations en garde contre les marchands d’illusions qui n’ont que le mensonge comme produit à proposer.
Et pour que les nombreuses doléances se concrétisent, il leur donne la recette miracle, celui de choisir aux élections du 8 janvier 2023 le parti Bloc Républicain pour bénéficier de nombreux avantages tels que l’eau potable, l’électricité, les routes et bien d’autres.
Comme toujours après la rencontre, c’est dans l’allégresse qu’il se sépare de ses mandants afin de les revoir à une autre occasion.

Arnaud KOUMONDJI

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR