Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Bénin/Cherté de la vie : Le prix des produits de première nécessité jusqu’au 31 janvier 2023

Talon arrache une fois encore le sourire aux lèvres de son peuple.
Le gouvernement béninois dans sa posture de rendre la vie facile à ses citoyens avait plafonné le prix de certains produits de premières nécessités. Ceci, pour soulager la peine des populations à l’ère de la cherté de la vie où la flambée des prix de plusieurs produits de premières nécessités dicte leurs lois dans le pays.

Les produits de grandes consommations ont connu d’augmentation de prix en raison de la guerre entre l’Ukraine et la Russie. Cette décision prise par le gouvernement du président Talon était à sa destination et normalement les prix devraient revenir à la normale. Mais, vu la situation qui reste toujours constante et la vie qui est dure, le gouvernement du président Talon a décidé de proroger sur un délai de 4 mois ces mesures favorables. Il s’agit du plafonnement du prix de la farine de blé à 28.500 FCFA le sac de 50 kilogrammes sur toute l’étendue du territoire national ;
de la suspension de la perception de la TVA sur la farine de blé produite localement ;
du dédouanement de la farine de blé importée sur la valeur transactionnelle.

A cet effet, le ministre de l’Industrie et du Commerce a été instruit de reconduire jusqu’au 31 janvier 2023, les dispositions de l’arrêté interministériel du 17 juin 2022 portant fixation des prix de cession du ciment en République du Bénin. Toutes ces mesures ont été prises au cours du conseil des ministres de ce mercredi 26 octobre 2022.

Le compte-rendu de la mise en œuvre de ces mesures indique que le prix de l’huile et de la farine de blé a été globalement respecté au plan national.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR