Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Bénin : Ce que prévoient les ministres Séidou et Abimbola en 2023

 (Environ 64 milliards FCFA pour l’intérieur et la sécurité et 48.409.392.315 Fcfa pour le tourisme la culture et les arts.)

 Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique comme son homologue des arts le tourisme et la culture  était devant les membres de la Commission des finances de l’Assemblée nationale le vendredi 18 novembre 2022. Il s’agissait pour les deux de présenter à la représentation nationale les différentes composantes de l’allocation budgétaire réservée à leur département ministériel dans le projet de loi de finances exercice 2023.

Pour le ministère de l’intérieur et de la sécurité publique pour l’année 2023, cela s’élève à la somme de 63 milliards 571 millions 118 mille Francs CFA contre la somme de 59 milliards 853 millions 766 mille 284 Francs CFA pour le compte de l’année 2022 en cours, soit un accroissement de 6,18%. Les dépenses ordinaires prévues s’élèvent à 51 milliards 626 millions 356 mille Francs CFA et les dépenses en capitale se chiffrent à la somme de 11 milliards 944 millions 762 mille Francs CFA. Quant à celui du tourisme des arts et de la culture, le projet de budget du ministère pour l’année 2023 s’élève à 48.409.392.315 Fcfa. Il est réparti en dépenses ordinaires à hauteur de 7.178.697.977 Fcfa et les dépenses en capital représentent 41.230.694.338 Fcfa. Comparativement au budget en cours d’exécution, le projet de budget du ministère a connu un accroissement de 0,39%.

Selon Alassane SEIDOU de l’intérieur et de la sécurité publique, ce «budget va permettre de réaliser des infrastructures, de construire et d’équiper des commissariats. Il va aussi nous permettre de recruter les agents de Police, les former et les positionner sur différents fronts. Ce budget va également nous permettre d’équiper en général la Police surtout en matériel roulant et au ministère de fonctionner ».

Quant à celui du tourisme, des arts et de la culture, il est prévu la poursuite des travaux de réhabilitation et d’aménagement des couvents Vodoun dans le cadre du projet Route des couvents Vodoun, la poursuite des travaux de construction et de réhabilitation des infrastructures à Ouidah ainsi que le complexe Marina, les travaux d’aménagement et d’entretien des produits touristiques existants, la poursuite de la mise en place du système des statistiques du tourisme et du développement d’un compte satellite expérimental de tourisme au Bénin, l’intensification des actions de valorisation des sites, attraits touristiques et leurs voies d’accès, le démarrage des travaux de construction du Musée international de Vodoun et beaucoup d’autres activités inscrites dans le PTA dudit ministère.

Ernest Latoundji

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR