Le Béninois Libéré
Image default
Société

Bénin: accusé d’escroquerie, un agent de la préfecture devant la CRIET le 25 Juillet prochain

Un fonctionnaire de la préfecture du Littoral sera devant la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) le 25 Juillet prochain. Le mis en cause s’est retrouvé dans les mailles de la justice suite à des soupçons d’escroquerie. Il a été placé en détention provisoire après avoir été présenté le vendredi 08 Juillet dernier au procureur.

 D’après nos sources, le fonctionnaire de la préfecture en question est en complicité avec une dame. Ces mis en cause se font passer pour des proches du procureur spécial de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) pour escroquer un détenu.

Ces individus ont réussi à extorquer une somme de deux millions et demi (2.500.000) de francs cfa à un détenu à qui ils ont fait des promesses d’acquittement. Cependant, le prévenu a été condamné lors de son procès. S’étend ainsi rendu compte qu’il a été victime d’une escroquerie, le prévenu est passé à la dénonciation de ces malhonnêtes.

Alors, le fonctionnaire de la préfecture et sa complice ont été interpellés. Présentés au procureur spécial de la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), les deux mis en cause ont été placés en détention provisoire. Leur procès est prévu pour le 25 Juillet prochain.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR