Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Avec le tournoi ‘’Jeunesse prépare ta monture’’ :L’He Allossohoun enracine le Baobab à Aplahoué

Nul n’ignore aujourd’hui que le sport et plus précisément le football est un facteur de mobilisation et de rassemblement. La grande finale de la 7ème édition du tournoi ‘’Jeunesse prépare ta monture’’ jouée à Aplahoué ce samedi 26 février 2022 a drainé un monde fou et un parterre de personnalités politico-administratives. En plus des six maires et la quasi totalité des honorables députés du département du Couffo qui avaient impérativement répondu présents à l’invitation de l’honorable Richard ALLOSSOHOUN promoteur du tournoi depuis déjà presqu’une décennie, il n’est pas excessif de rappeler les nombreux députés venus d’ailleurs comme l’honorable Orden ALLADATIN, Dakpè SOSSOU, Nazaire SADO, et les maires Luc ATROKPO et Christian HOUETCHÉNOU respectivement de la commune de Cotonou et de Ouidah sans oublier Natacha Kpochan Razaki, DC du ministère des affaires sociales et de la microfinance et Ernest Sossou, DC du ministère des sports.

Membre fondateur de l’Union Progressiste, l’élu de la 11ème circonscription électorale, a depuis une décennie signé un pacte d’amitié et de fraternité avec la jeunesse du département en général et celle d’Aplahoué en particulier, à travers ce tournoi qu’il réédite chaque année. Ce qui fait de lui, l’animal politique qui sait comment appâter les populations avec une facile agilité comme le prouve l’organisation de cette finale nocturne.

Un choix qui aura permis de faire révéler les infrastructures sportives réalisées grâce aux réformes du Pag1 aux populations et faire d’elles des inconditionnels et fidèles du Chef de l’Etat Patrice Talon. Très impressionnés de la qualité de la pelouse, les honorables Alladatin et Dakpè Sossou n’ont pas caché leurs sentiments. « Je suis venu soutenir un ami, mes frères du Couffo pour assister à une finale nocturne. Et par curiosité, j’ai trouvé un stade magnifique qui se révèle dans sa splendeur. Il est 21h15 mais on se croirait en journée. C’est simplement beau. » A fait savoir l’honorable Orden Alladatin.

Pour sa part, l’honorable Dakpè Sossou déclare : « dans un premier temps, il faut l’avouer c’est le terrain qui m’impressionne parce que quand j’étais président de la ligue Mono-Couffo de Football, ce stade, je m’étonne de le trouver dans cet état. Ce stade d’Aplahoué qui est aujourd’hui si flamboyant est meilleur à certains stades ayant abrité la Can. » Il a félicité le gouvernement pour avoir mis ce joyau là, parce qu’il faut des infrastructures adéquates pour avoir des joueurs de bon niveau.

Très emporté de la qualité du stade, le promoteur du tournoi témoigne : « il y a quelques mois, j’étais venu ici et c’était une forêt. C’était les gibiers et les serpents qui venaient jouer ici mais c’est désormais possible de jouer la nuit comme de jour ». « C’est le moment de dire un merci à ce réformateur, à ce développeur qui travaille pour la postérité. » A-t-il ajouté.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR