Le Béninois Libéré
Image default
Société

Attaque terroriste déjouée à Kandi : La menace des présumés djihadistes

Une fois encore, la ville de Kandi était pris aux assauts par des présumés djihadistes dans la nuit du dimanche à lundi dernier. Pour cette fois-ci, c’est la prison civile de Kandi qui était leur première cible. Ils avaient déjà essayé d’attaquer cette maison d’arrêt. Grâce à la lumière de leur torche, les agents en garde ont su remarquer leur plan diabolique et ont répliqué avec leurs armes pour persuader ces hors-loi de ne pas accoucher leurs intentions.

Tenus en échec, ces présumés djihadistes se sont dirigés vers l’école urbaine centre, une école située à côté de la prison dans cette nuit .

Aucun dégât matériel n’a été enregistré mais ces présumés djihadistes ont de nouveau affichés dans cette école des messages de procéder à la fermeture de la dite école dans un délai de 72h en raison de bombardement de ce dernier. Ils réclamaient la libération de leurs éléments arrêtés. Cette annonce a suscité la terreur au cœur des parents d’élèves.

Selon Fraternité FM, les activités auraient repris timidement dans cette école mais les acteurs restent tout de même inquiets suite à la présence d’un contingent mixte de policiers et de militaires qui étaient déployés dans l’école pour assurer la sécurité des apprenants et des enseignants.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR