Le Béninois Libéré
Image default
Société

Attaque terroriste au Bénin: Voilà ce que les djihadistes ont fait de la Chute de Koudou

Le site touristique dénommé Chute de Koudou, dans l’arrondissement de Founougo, commune de Banikoara a été attaqué, saccagé et incendié au petit matin du vendredi 4 février 2022. En effet, un groupe d’Individus armés non identifiés, une quarantaine de personnes environ et lourdement armés, ont fait irruption sur le site touristique situé à 40 km environ du Commissariat de Founougo au cœur du Parc W.

Après avoir ligoté les gardiens qu’ils ont maîtrisés, ils ont ouvert le feu sur le promoteur du site qui a eu la vie sauve par miracle. Ils ont récupéré des vivres et d’autres biens avant de saccager et brûler tout le site.

Les forces de sécurité se sont vite mobilisées une fois l’information reçue pour une descente sur les lieux. Actuellement, la situation est sous contrôle. Mais cette attaque qui selon nos sources n’est la première dans la zone, serait la conséquence du changement de régime au Burkina Faso. En effet, suite à ce changement de régime, les djihadistes s’attendant au changement de stratégie de la part des nouvelles autorités du Burkina Faso et donc à une probable attaque de leur base, ont choisi de se replier sur le Bénin en attendant de comprendre comment la junte au pouvoir au Burkina Faso fonctionnerait. Du coup, le Bénin pourrait être leur nouvelle cible en attendant de voir plus clair du côté du pays voisin.

Au regard de la situation, le Bénin serait-il préparé pour contrer une attaque violente des terroristes ? Telle est la question que se posent  certaines personnes après ce qui s’est passé au niveau de ce site touristique.

Car si l’assaut devait être donné par le Burkina contre les terroristes, ce qui est imminent compte tenu de la situation, les populations de commune de Banikoara situées tout le long du Parc W, auront de grandes difficultés pour y faire face. Les autorités béninoises doivent donc prendre la mesure de la situation et mettre en branle une stratégie adéquate et ce avec la parfaite collaboration des populations.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR