Le Béninois Libéré
Image default
Société

Atelier sur l’éducation citoyenne à la coproduction de la sécurité : Acteurs des médias sociaux et Fds pour une synergie d’action

« L’éducation citoyenne à la coproduction de la sécurité », c’est l’atelier de formation  qui a réuni les acteurs des médias sociaux du 21 au 22 juillet 2022, à Possotomè dans la commune de Bopa. Durant deux jours cet atelier organisé par ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, avec l’appui de la fondation Hanns Seidel a permis à ces acteurs de bénéficier d’éléments nécessaire pour cerner le rôle qui aujourd’hui le leur dans ce monde aujourd’hui confronté au problème de terrorisme.

Pour le directeur de cabinet du ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Abasse OLOCHOUMARE, à travers cet atelier, il s’agit de renforcer la compréhension des participants des opportunités, défis et dimensions éthiques de l’utilisation des médias sociaux pour le renforcement de la sécurité collective en établissant les bases d’une fondation solide avec les acteurs des médias sociaux pour une coproduction de la sécurité, nécessaire au développement de notre pays.

« État des lieux des menaces sécuritaires au Bénin et dans la sous-région » par le Contrôleur Général de Police Eric Kossi Agossounon, Conseiller Technique à la Sécurité du Ministre de l’Intérieur,  « Concepts de coproduction de la sécurité et de la police communautaire » par CGP Mathias Atchédemessi, « La participation des médias sociaux au renforcement de la conscience citoyenne à la coproduction de la sécurité au Bénin : enjeux et perspectives » par l’expert François Awoudo, « Médias sociaux : opportunités et risques pour la sécurité » par Dr Expédit B. Ologou, et « Participation des médias sociaux au renforcement de la résilience des citoyens face aux nouvelles menaces sécuritaires » par le Secrétaire Général du Misp Delphin Tokpon, sont les cinq communications dont ont bénéficié ces acteurs des médias sociaux durant cet atelier de renforcement des capacités dans la droite ligne due ce programme d’initiation des médias sociaux aux stratégies efficaces pour accroître la conscience citoyenne à la coproduction de la sécurité et ainsi prévenir durablement les menaces sécuritaires de tout genre. Sans oublier les contributions du Commissaire Principal de Police Waidi Akodjènou, Coordonnateur du Projet Police Communautaire.

Au terme des deux formations un rapport assorti de recommandations a été fait. Avec cette formation d’éducation citoyenne à la coproduction de la sécurité, chose nécessaire au développement de notre pays, le Bénin semble déterminé à impliquer les acteurs des médias sociaux dans cette lutte contre les menaces sécuritaires pour une franche collaboration les Forces de défense et de sécurité et les populations.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR