Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Assainissement des commissariats: La mise en vente de plus de 26 mille véhicules autorisée

En séance hebdomadaire ce mercredi 08 juin 2022, le gouvernement a autorisé la mise en ventre de 26.196 véhicules en fourrière. Cette mesure entre dans le cadre du désengorgement des enceintes des unités de la police républicaine.

En effet, les commissariats sont engorgés d’engins de toutes sortes suite aux opérations de contrôles routiers régulièrement menées par les forces de l’ordre. Cette situation rend l’atmosphère malsaine dans les unités de la police républicaine.

  Afin de faire convenablement face à ce problème, une commission a été installée pour faire des recommandations en vue de l’assainissement des enceintes des unités de la Police républicaine encombrées par les véhicules en fourrière. Les travaux de cette commission ont permis de recenser 26.196 véhicules et autres objets mobiliers qui jonchent les enceintes des unités de police.

Ceux-ci se décomposent en :

4313 véhicules dont 3745 à deux roues, 34 à trois roues et 534 à quatre roues ;

6031 véhicules dont 5638 à deux roues, 15 à trois roues et 378 à quatre roues, objet de procédures judiciaires en cours ou déjà clôturées ;

4581 véhicules dont 4398 à deux roues, 14 à trois roues et 169 à quatre roues faisant l’objet de vente aux enchères publiques entamées ;

2393 véhicules dont 2288 à deux roues, 19 à trois roues et 86 à quatre roues qui ne font l’objet d’aucune procédure ; puis

353 véhicules dont 344 à deux roues et 9 à quatre roues en fourrière.

A tout cela s’ajoute un nombre non négligeable de véhicules hors d’usage et de biens meubles de toute nature appartenant à l’ex Gendarmerie nationale et à l’ex Police nationale.

Brunelle TCHOBO

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR