Le Béninois Libéré
Image default
Société

Après les propos outrageants de daagbo contre Talon :Koovi attaque, et Parfaite rétropédale

Après avoir dit connaître l’homme pour ne pas se mettre à répondre à qui que ce soit malgré, le président de l’alliance Iroko, Bertin Koovi, a pris sur lui le devoir de régler son compte à Parfaite.

Il n’est pas question  que le président Talon s’abaisse pour dire vouloir répondre à Parfaite, fondatrice de la «très sainte église de Jésus-Christ de Banamè». C’est pourquoi Bertin Koovi n’est pas allé par quatre chemins pour dire qu’il se sent capable de régler l’affaire de Parfait afin de lui démontrer que force doit rester à la loi. Mieux, il demande même au président Talon de le nommer ministre de l’intérieur ne serait-ce que pour une journée juste lui permettre de foutre en prison Parfaite. Ainsi, il prouvera à Parfaite qu’elle n’est pas dieu comme elle e fait croire.

Même si  la “dieue” de Banamè semble être un peu revenir sur ses déclarations, les différentes critiques sur la toile et surtout de personnes comme Bertin Koovi qui dans leur argumentaire invitent l’Etat ou plutôt le procureur à se saisir de ce dossier, t certainement contribué à amener Parfaite à faire du rétropédalage. Et il y a de quoi avec un Bertin Koovi décidé et menaçant de ligoter l’esprit qui anime Daagbo et la foutre en prison. En tout cas, Koovi est sur le pied de guerre et n’attend que le coup d’envoi du gouvernement pour mettre ses dires en exécution et régler le cas de daagbo. Après tout, c’est le président de l’alliance Iroko.

AY

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR