Le Béninois Libéré
Image default
Afrique Société

Après les attaques terroristes au Bénin : Le Niger sur le qui-vive

La situation sécuritaire du Bénin devient de plus en plus inquiétante ces derniers temps suite aux dernières attaques terroristes survenues dans quelques localités du pays. Étant un pays frontalier avec le Bénin, le Niger inquiet prend des dispositions adéquates pour anticiper sur d’éventuels événements sur son territoire.

A cet effet, le Président nigérien Mohamed Bazoum ne veut pas dormir sous ses lauriers. Il préfère prévenir afin de ne pas être surpris de ces attaques terroristes comme le Bénin. Car le pays que dirige le président Talon est «…un partenaire commercial important et quand nous savons les agissements de ces forces, leurs velléités d’ouvrir des fronts de l’autre côté, nous sommes soumis, nous aussi, de prévenir des événements de ce genre », a déclaré le président nigérien et rapporté par TV5. Il accuse « les djihadistes de se fournir au Nigeria en carburant et en logistique, pour traverser le Niger, à la frontière avec le Bénin et rejoindre le Mali ».Selon le président nigérien, le problème vient de l’extérieur.

Pour rappel, le Bénin a enregistré plusieurs attaques où des postes de police et de douane ont été incendiés à Matéri, Malanville et Karimama.

Vignon Justin ADANDE

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR