Amerique

Après la victoire des Démocrates à la Sénatoriale de Géorgie/Les deux chambres acquises : Biden peut bien dérouler son programme

Deux mois après la présidentielle du 03 novembre 2020, le démocrate Joe Biden peut enfin souffler. Et ce doublement. Primo, les candidats Jon Ossoff et Warnock à la Sénatoriale du mardi dernier en Géorgie ont été tous élus permettant ainsi à leur parti d’avoir les deux sièges en jeu, et d’égaler le parti républicain en nombre de sièges à savoir 50 chacun. Ce qui avec la siège de la vice-président Kamal Harris, contrebalance le Sénat du côté des Démocrates.

Secundo, malgré les incidents au Capitole de ce mercredi 06 novembre 2021 avec l’invasion des lieux par les partisans du président sortant Donald Trump, empêchant les travaux de certification de l’élection du président élu Joe Biden, par les deux chambres réunies, ceux-ci se sont poursuivis après leur arrêt sous la houlette du vice-président sortant Mike Pence.

A la clé, la certification de l’élection du président élu Joe Biden a pu finalement aboutir. Le Démocrate Joe Biden a eu 306 voix contre 232 pour son rival Donald Trump qui croyait encore à une certaine providence en sa faveur.

Pas comme Barack Obama

Son élection comme 46ème président des Etats-Unis confirmée et les deux chambres, le Sénat et la Chambres des représentants, en sa faveur, le président Biden pourra bien exécuter son programme sans une opposition d’une quelconque chambre comme son prédécesseur démocrate Barack Obama l’a connu. Le vin est donc tiré et il ne reste plus qu’à le boire comme semble commencer à le comprendre Trump de plus en plus isolé.

En définitive, les yeux sont tournés maintenant vers le mercredi 20 janvier 2020 pour l’entrée en fonction de Biden en tant que 46ème président des Etats-Unis, fermant ainsi la page Donald Trump.

Articles Similaires

Politique/Après un mois d’hospitalisation aux USA: Komi Koutché chez lui pour le combat

Akkilou YACOUBOU

Présidentielle américaine : le 14 décembre, véritable « Jour J » pour Joe Biden

Le Béninois Libéré

Le recensement, dernier combat de l’administration Trump devant la Cour suprême

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.