Le Béninois Libéré
Image default
Société

Approbation du Pta de l’Inf par le conseil des ministres : Claudine Prudencio encouragée par le feu vert du gouvernement Talon

« A toutes les femmes et les filles du Bénin, une aube nouvelle se lève. Chacune d’entre nous doit œuvrer à être une actrice active de cette ère d’espoirs que nous inaugurons pour l’histoire. » A dit la président de de l’Institut National de la Femme (INF), Claudine Prudencio.

Car selon elle, « L’approbation du PTA 2022 de l’INF traduit la détermination du gouvernement et surtout le renouvellement permanent de l’engagement du Président de la République, Son Excellence Patrice Talon, à créer à l’INF, toutes les conditions nécessaires à l’accomplissement sans faille, de sa mission de protection et de promotion de la femme béninoise. Elle est en ligne de compte des actes, faits et gestes que pose chaque jour, le chef de l’État, pour matérialiser ses paroles et ses intentions affichées en faveur d’une réelle protection de la femme et de la fille, et de leur émancipation sociale. »

Lire ci-dessous la Déclaration de la Présidente Claudine A. PRUDENCIO  au sujet de l’approbation du PTA de l’INF par le Conseil des ministres.

MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE DE L’INF SUITE À L’APPROBATION DU PTA DE L’INF PAR LE CONSEIL DES MINISTRES.

Le Conseil des ministres, en sa session du mercredi 06 juillet 2022, a approuvé, le Plan de Travail Annuel PTA 2022 de l’Institut National de la Femme (INF). Par cette décision, le gouvernement donne ainsi le feu vert à toute mon équipe et moi-même, pour mettre en œuvre les premières actions stratégiques prévues au titre de cette année.

L’approbation du PTA 2022 de l’INF traduit la détermination du gouvernement et surtout le renouvellement permanent de l’engagement du Président de la République, Son Excellence Patrice Talon, à créer à l’INF, toutes les conditions nécessaires à l’accomplissement sans faille, de sa mission de protection et de promotion de la femme béninoise. Elle est en ligne de compte des actes, faits et gestes que pose chaque jour, le chef de l’État, pour matérialiser ses paroles et ses intentions affichées en faveur d’une réelle protection de la femme et de la fille, et de leur émancipation sociale. 

C’est un pas de plus dans le long combat pour la promotion des droits de la femme au Bénin, un combat que porte fièrement l’INF, et qui fait de toute notre génération, celle des avant-gardistes de la lutte contre les violences commises à raison du sexe des personnes. 

Maintenant que le conseil des ministres a entériné le PTA 2022 de l’INF, j’ai le bonheur de partager avec vous, quelques actions phares, que nous avons planifiées au titre de cette année, et dont la réalisation dans les prochaines semaines, nécessite une mobilisation sociale, en vue de l’atteinte des objectifs visés. Il s’agit de :

– La mise en place du cadre de concertation pour le dialogue social en faveur de l’élimination des violences à l’égard des femmes. A cet effet, toutes les organisations, les associations, les institutions et autres acteurs engagés dans le combat pour zéro violence à l’égard des femmes et des filles, auront l’occasion de nous enrichir de leurs expériences et de leurs acquis, en vue de l’optimisation et de la rationalisation de l’approche qu’entend définir l’INF, pour parvenir à l’éradication de ces formes de violences. Cette action tient lieu de la réalisation de la promesse que j’ai faite dans mon discours de clôture de la causerie débats sur le mandat juridique et judiciaire de l’INF, tenue le 19 avril 2022 à Novotel à Cotonou. 

– La mise en mouvement du dialogue communautaire en faveur du changement des mentalités via la vulgarisation des lois, des procédures et de la réglementation sur les violences faites aux femmes et aux filles, et la sensibilisation dans les universités publiques et privées, les lycées, les collèges, l’administration publique et privée, l’éducation à la santé sexuelle et la mutualisation des efforts avec les acteurs locaux. 

– L’installation des points focaux de l’INF dans les communes, les arrondissements, les établissements d’enseignement secondaire général et de formation professionnelle, les établissements d’enseignement supérieur, et les administrations publiques et privées. 

Comme je l’ai toujours dit, la mission de l’INF est une mission collective pour le bonheur de la collectivité. Au moment opportun, je solliciterai de différentes manières, vos contributions, en vue de la réussite de chacune des actions contenues dans le PTA 2022 de l’INF.

A toutes les femmes et les filles du Bénin, une aube nouvelle se lève. Chacune d’entre nous doit œuvrer à être une actrice active de cette ère d’espoirs que nous inaugurons pour l’histoire.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR