Economie

Appréciations de Lionel Zinsou sur les levées de fonds du Bénin : Le génie de Talon reconnu

L’ancien Premier ministre béninois Lionel Zinsou n’est pas dans la « politique politicienne » comme le souhaitent ses anciens amis. Et pour cause l’homme a, à travers plusieurs de ces sorties, salué la gestion des finances de l’Etat par le régime du nouveau départ.

La dernière en date, c’est son point de vue par rapport aux levées de fonds sur les marchés internationaux. L’ancien challenger du Président Talon en 2016 a salué, dans l’hebdomadaire Jeune Afrique, le caractère « historique » de la double émission d’eurobonds réalisée début janvier par son pays.

L’homme a refusé toute question liée à la vie politique de son pays, alors que son pays d’origine s’apprête pour l’organisation d’une nouvelle élection présidentielle à laquelle son challenger de 2016 tentera de briguer un second mandat présidentiel.

Pour le banquier d’affaires, cette levée de fonds sur les marchés internationaux, tout comme celle réalisée par la Banque ouest-africaine de développement, montre  un changement radical dans le rapport des investisseurs sur le continent africain.

L’ancien collaborateur du prédécesseur du Président Patrice Talon trouve que ces deux émissions sont vraiment frappantes. Selon sa déclaration dans l’hebdomadaire Jeune Afrique, c’est la première émission de ce type de l’année, et elle a été suivie d’une autre émission de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), également spectaculaire [la cotation officielle de cet emprunt, de 750 millions sur douze ans, à 2,75 % d’intérêts, est prévue le 22 janvier 2021]. Ces deux émissions font l’histoire…

Comme ledit un proverbe africain, « lorsque le pagne de l’ennemi est joli, il faut le lui reconnaître. » C’est en cela que l’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle de 2016 est bien différent. Lionel Zinsou fait partie de ces rares politiques béninois qui ne sont pas avec le régime en place, mais qui reconnaissent les efforts du pouvoir pour le décollage économique du pays.

Ange Aristide BYLL

Articles Similaires

Rebecca Enonchong s’engage pour une Afrique digitale

Le Béninois Libéré

Mise en vigueur des factures normalisées par la Dgi :Les hommes des médias outillés pour mieux informer

Le Béninois Libéré

Campagne de commercialisation du coton graine 2020-2021. Objectif : 675.000 tonnes pour L’AIC

Le Béninois Libéré

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.