Le Béninois Libéré
Image default
Benin

Animation de la vie politique/Bertin Koovi : « Le Bloc Républicain n’a pas besoin de coquille vide»

« Je ne vais pas répondre à Prudencio. Je ferai entrer tout ce qui est UDBN dans Alliance Iroko pour enfin entrer dans le Bloc Républicain. Ce sera ma réponse à ma sœur Claudine Prudencio. Le Bloc Républicain n’a pas besoin de coquille vide.»


C’est la réplique du président de l’Alliance Iroko et membre du parti Bloc Républicain, Bertin Koovi, à Claudine Prudencio, présidente de l’Union démocratique pour un Bénin nouveau (UDBN).
En effet, le week-end écoulé cette dernière s’en est prise aux responsables du parti cheval cabré dont le secrétaire général national, Abdoulaye Bio Tchané, et surtout Bertin Koovi en ces termes : « On n’est pas obligé de se marier avec un allié fantaisiste. L’UDBN a dit non!!! Ils ont missionné un individu se nommant Bertin Koovi qui m’insulte et ABT aussi qui m’insulte. »
Mieux, pour Koovi Prudencio « n’a pas la capacité de supporter le jeu auquel elle veut qu’on joue. Elle a quand même raison sur un point. Ce fut une alliance fantaisiste. Comment un parti aussi sérieux que le Bloc Républicain a pu signer une adhésion absorption sans aller au ministère de la décentralisation s’assurer que UDBN n’existait plus ? Elle a joué avec le Bloc Républicain. Maintenant que le Bloc Républicain soit allé me chercher pour venir l’insulter c’est se donner trop de valeur. Moi je parle de ce qui a de la valeur. »
Pour enfoncer le clou, il ajoute : « Je n’insulte pas les dames. Sauf Gbaname qui s’est dite dieu…Votre papa parlait français. Ce n’est pas évident que vous ayez retenu grande chose de lui. « Un individu nommé Bertin Koovi ». Cet individu parlait français avec le Président Zinsou quand vous baragouiniez un charabia. »

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR