Le Béninois Libéré
Image default
Société

Aménagement et bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara : Abt et Hêhomey lancent les travaux

Le Gouvernement a procédé ce jeudi 28 octobre 2021, au lancement officiel des travaux d’aménagement et de bitumage de la route Djougou-Péhunco-Kérou-Banikoara, longue d’environ 209 Km sous la présidence du Ministre d’État chargé du Développement et de la Coordination de l’Action gouvernementale, Abdoulaye Bio Tchané.

La cérémonie a eu lieu dans la commune de Péhunco, avec une forte participation des populations bénéficiaires, venues des communes de Djougou, Péhunco, Kérou, Banikoara et environs. Pour le Ministre d’État, depuis avril 2016, la vision du Gouvernement du Président Patrice TALON est de faire des infrastructures de transport un levier important pour soutenir la croissance économique, faciliter le développement des exportations et promouvoir l’intégration sous-régionale. La présentation du projet a été faite par le Ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé HÊHOMEY. Il a décrit de façon succincte la structuration du projet dans son ensemble avant de s’adresser aux populations bénéficiaires et usagers de la route.

En termes de structure de chaussée, il y aura une plateforme de classe S4 minimum, une couche de fondation en latérite sur une épaisseur de 20 cm, une couche de base en latérite améliorée au ciment d’une épaisseur de 20 cm et de revêtement en béton bitumineux de 5 cm d’épaisseur. Dans les grandes agglomérations, la route sera aménagée  en 2 x 2 voies, soit une largeur de voie de 15 m à 18 m selon les agglomérations traversées. Il sera aménagé un terre-plein central de 2 à 3 m en fonction des agglomérations traversées, des trottoirs de 2m chacun en pavés. La structure de la chaussée sera identique à celle précédemment décrite.

En rase-campagne, la route aménagée  en 1 x 2 voies, soit une largeur de voie de 7, 20 m, avec deux accotements de 1,50 m de chaque côté, une structure de chaussée identique à celle précédemment décrite. En termes d’aménagement, il sera réalisé des ouvrages d’art, des ouvrages d’assainissement et des ouvrages d’éclairage.

Il y aura le déplacement de réseaux, la mise en place de la signalisation, des dispositifs de sécurité routière et l’éclairage par le système solaire dans les traversées d’agglomération. Des mesures compensatrices, environnementales et sociales seront apportées. A la suite d’un appel d’offre international, les travaux des lots n°1, 2 et 3 sont confiés à l’entreprise chinoise Sinohydro Corporation Limited, pour un montant d’environ 62 milliards de francs CFA.

Hilbert EDAH

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR