Image default
Société

Altercation entre les contrebandiers et les douaniers : Force doit rester à la loi

Une fois encore les choses ont tourné au vinaigre à Katoun entre les douaniers, militaires et les populations. En effet, Il était encore 11 h 32 minutes quand deux douaniers en poste à Kétou  ont mis aux arrêts deux motos Bajaj que les usagers utilisaient pour rencarder les contrebandiers qui mettent tout en œuvre pour échapper à la vigilance des forces douaniers.

Mais les éléments de Charles Inoussa Sacca Boco n’étant pas dupes ont compris la manœuvre et mis donc aux arrêts les motos des concernés et conduits en fourrière. Mécontents les conducteurs de motos se sont mobilisés pour faire sortir leurs motos des locaux de la douane. Assistés de leurs camarades, les contrebandiers ont voulu imposer leur volonté aux douaniers.

Et comme force doit rester à la loi, c’est ainsi qu’est né  les altercations suivies des échauffourées entre douaniers soutenus par les militaires et les contrebandiers qui a occasionnée plusieurs blessé et des morts.

Une situation qui aurait pu être évitée si les contrebandiers n’avaient pas décidé d’affronter les forces douanières dans l’exercice de leurs fonctions.

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR