Le Béninois Libéré
Image default
Société

Alcoolisme dans l’enseignement au Bénin : 400 enseignants dans le viseur du ministre Karimou

Le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou, est désormais en guerre  contre certains comportements hors norme développés par les enseignants. Il l’a fait savoir lors du lancement de l’université de vacances le 8 août dernier.

En effet, il a été constaté dans un rapport de retour de mission que certains enseignants s’abonnent à l’alcool et parfois en abusent. Ce qui pourrait jouer sur le rendement des élèves. Désormais cette catégorie de personnes est dans le viseur des autorités. C’est ce que laissent transparaître ces propos du ministre : « Des missions sont allées sur le terrain en novembre 2021 et étaient revenues avec des rapports dans lesquels on a dénombré dans nos écoles plus de 400 enseignants éthyliques. Les enseignants qui s’adonnent à l’alcool et en abusent d’ailleurs sont désormais avertis. » 

Ces propos du ministre Souleymane rapportés par Matin Libre démontrent que l’assainissement du secteur éducatif tient à cœur au l’autorité ministérielle qui très amer entend sévir. En plus du phénomène de l’alcoolisme, le ministre compte aussi veiller aux retards répétés, à l’absentéisme au sein du corps enseignant et à toute chose qui impacte le rendement des écoliers à la fin de l’année scolaire.

G.A

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR